Economie Social

Carrefour cailloux – Usine CIMAF à Owendo : CIMAF Gabon réhabilite le tronçon

Libreville, Samedi 8 Octobre 2022 (Infos Gabon) – La filiale gabonaise de la multinationale marocaine vient de financer la construction de cette voie en béton armé, dans la zone portuaire d’Owendo.

Le ministre d’Etat chargé de l’Industrie, Pacôme Moubelet Boubeya a présidé le 30 septembre dernier la cérémonie de rétrocession de la voie Carrefour cailloux-Usine CIMAF à Owendo réhabilitée grâce à un préfinancement de la filiale gabonaise des Ciments de l’Afrique (CIMAF). La multinationale marocaine a déboursé une somme d’environ 700 millions de francs, conformément à son programme d’actions sociales et de développement.

« C’est le 21 septembre 2020, lors de l’inauguration de la deuxième ligne de production de CIMAF Gabon que la Première ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, avait émis le souhait de voir réhabilité cette voie qui dessert de nombreux industriels de cette zone », a indiqué le directeur général de CIMAF Gabon. El-Medih Janah Idrissi a tenu à rappeler aux autorités et aux populations gabonaises que la caravane sociale entamée en 2018 par Port-Gentil et Koula-Moutou où son entreprise a procédé à des dotations en kits scolaires, matériels didactiques et produits de lutte anti-Covid 19 devra se poursuivre. D’autant plus que l’entreprise qu’il dirige n’est pas à sa première expérience en matière de social en terre gabonaise.

Les DG de la CIMAF et de l’OPRAG main dans la main

Dans cette même veine, CIMAF Gabon avait déjà procédé à Libreville, Angondjé et à Nkok à une dotation en équipements électroménagers, vivres et fournitures diverses aux enfants en fortes difficultés dans plusieurs orphelinats. À Ntoum et Lambaréné, l’entreprise a procédé à la réhabilitation de la pompe publique, à la construction de dos d’âne et a offert des bacs à ordures. Alors qu’à la Maison d’Alice, les pensionnaires atteints de cancer ont reçu diverses dotations.

En plus des 24 milliards de F injectés dans la construction de son usine, CIMAF Gabon a investi 9 milliards de F pour sa deuxième ligne de production. D’où les encouragements du gouvernement à poursuivre sur cette lancée.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *