Economie Social

Dividende démographique : Le Gabon lance le rapport sur le profil

Libreville, Jeudi 14 Septembre 2017 (Infos Gabon) – La cérémonie organisée ce mercredi à Libreville coïncidait avec la fin d’un processus entamée l’année dernière.

Le ministre de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement durable, Régis Immongault, a présidé mercredi, à Libreville, la cérémonie de lancement officiel du rapport sur le profil du dividende démographique du Gabon. C’était en présence de Carmen Ndaot, ministre du travail, de l’emploi et de formation professionnelle.

Cette cérémonie marque la fin d’un processus entamé l’année dernière par un renforcement des capacités au profit des experts des ministères gabonais de l’Economie, du Travail, de l’Education nationale, de la santé publique, de l’Egalité des chances et de la communication. Les bénéficiaires ont été formés au Sénégal dans le cadre d’un atelier sur le dividende démographique.

Mamadou Kante, représentant résidant du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), a affirmé que le document réceptionné par le gouvernement gabonais va en droite ligne des axes prioritaires du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE). Selon lui, ce document met en évidence les différentes synergies d’actions des différents secteurs dans l’optique d’une meilleure intégration du dividende démographique dans les projets et programmes sectoriels de développement.

Celui-ci pouvant être perçu comme la croissance économique accélérée qui peut être générée par une baisse soutenue du taux de mortalité et de fécondité d’un pays, suivi par une modification progressive de la structure par âge de la population.

“La croissance économique s’accélère si elle est accompagnée par des politiques publiques vertueuses visant la promotion de l’épargne, l’investissement, le capital humain, la création d’emplois, l’amélioration de la santé et l’éducation ainsi que la promotion de la bonne gouvernance”, a indiqué pour sa part Régis Immongault.

Toutefois, le ministre du développement durable  a précisé que même si le point de départ du dividende est la baisse de fécondité, pour le Gabon qui a une démographie relativement faible, il ne sera pas question d’adhérer à une politique de réduction du taux de natalité.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *