Elections Politique

Elections au Gabon : Le PDG réalise un raz-de-marée

Libreville, Lundi 8 Octobre 2018 (Infos Gabon) – Plusieurs candidats du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) accèdent au deuxième tour devant de nombreuses figures de l’opposition recalées.

Le Parti démocratique gabonais (PDG) est le grand vainqueur des élections législatives de samedi couplées aux locales. Plusieurs de ses candidats ont remporté haut la main le premier tour de ce scrutin. Notamment l’ensemble des membres du gouvernement ayant pris part à l’instar d’Emmanuel Issozet Ngondet, de Régis Immongault Tatagani, de Madeleine Berre, d’Alain-Claude Bilié By Nze, de Laetitia Diwekou et d’Arnaud Egandji. Dans le Haut-Ogooué, plusieurs candidats ont été élus au premier tour avec des scores de plus de 90 %.

Considérée jusque-là comme un bastion imprenable de l’opposition et frondeuse à l’égard du régime en place, Port-Gentil a basculée dans l’escarcelle du parti d’Ali Bongo Ondimba. Jean Fidèle Otandault et Pascal Houagni font remporter au PDG le 1er et le 2e siège de la commune de Port-Gentil où ils étaient candidats. La formation politique dirigée par Ali Bongo Ondimba sort également la tête de l’eau dans le 4e arrondissement de la capitale économique. Yves Fernand Manfoumbi et Guy Bertrand Mapangou ont respectivement été élus à Ndendé et Fougamou.

Cependant, plusieurs grandes têtes de l’opposition sont passées à la trappe dans leurs circonscriptions respectives. Guy Nzouba Ndama, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, Paul Marie Gondjout, Marcel Libama, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, Michel Menga M’Essone, Elza Ristuelle Boukandou, Frédéric Massavala, Anges Kevin Nzigou et plusieurs autres opposants ont été recalés. Par contre, dans la province de la Ngounié, l’opposition sort la tête de l’eau au 1er siège de la commune de Mouila où Jean Norbert Diramba est face à Léon Nzouba du PDG.

Dans la province de la Nyanga, Les Démocrates remportent un siège à Tchibanga avec le candidat Doukaga. Dans la commune de Moabi, Bruno Ben Moubamba passe au premier tour. Alors qu’un indépendant l’emporte à Mayumba. Le Woleu-Ntem et la Nyanga restent fidèles à l’opposition avec des candidats de la formation de l’Union nationale (UN) qui passent au deuxième tour. Démocratie nouvelle (DN) de René Ndemezo’o s’est vu boutée hors de Bitam par Tony Ondo Mba. La ministre Estelle Ondo, candidate indépendante, est en tête à Oyem.

Dans le second siège de la Douigny incluant le canton Miyamba-Yara, Bonaventure Nzigou Manfoumbi, candidat du Front d’égalité républicaine (FER) et Ismaël Borobo d’Osons ensemble sont qualifiés pour le second tour.

Dans un esprit de fair-play, l’opposant Jean de Dieu Moukagni Iwangou a invité ses partisans à soutenir tous ceux des candidats de son bord politique ayant accédé au deuxième tour. «Au terme du 1er tour des législatives, les résultats du premier arrondissement de la ville de Mouila sont simplement négatifs. Me réservant le soin de tirer les enseignements utiles, j’appelle l’ensemble des militants à se mobiliser pour nos candidats qui passeront au 2ème tour. Pour moi aujourd’hui, il faut remettre l’ouvrage sur le métier, pour que la défaite d’aujourd’hui prépare le succès de demain», a-t-il souligné.

FIN/INFOSGABON/PM/2018
Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Législatives à Port-Gentil : Les chances d’Otandault

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *