Sports

Eliminatoires CAN 2022:Tacle irrégulier de la RDC contre le Gabon

Libreville, Mercredi 28 Avril 2021 (Infos Gabon) – La République démocratique du Congo, éliminée de ce rendez-vous continental prévu au Cameroun, a saisi la Confédération africaine de football à l’effet de disqualifier les Panthères qualifiées au prétexte qu’elles auraient aligné Guelord Kanga, soupçonné d’être Congolais.

Belge Situatala, secrétaire général de la Fédération congolaise de football (FECOFA) a affirmé avoir saisi la Confédération africaine de football (CAF) aux fins de sanctionner le Gabon qu’il accuse d’avoir aligné Guelord Kanga, soupçonné d’être Congolais. Dans sa saisine, le requérant accuse ce dernier d’avoir falsifié son identité qui, à l’origine, est Kiaku Kiaku Kiangana à sa naissance en République démocratique du Congo (RDC). « Je vous confirme que nous avons fait une dénonciation. Nous avons avancé un argument massue. Mais, la CAF ne nous a pas encore répondu car l’enquête doit être en cours. Nous, dans notre action, nous avons réservé copie à la fédération gabonaise. Certainement, je crois qu’elle a saisi le Gabon, à cet effet. La CAF aurait demandé des explications au Gabon, et là, elle n’est pas obligée de nous mettre en copie », indique Belge Situatala.

En effet, le 25 mars dernier à Franceville, le Gabon avait sévèrement laminé la RDC en match retour des éliminatoires de la CAN par 3 buts à 0, après un match nul de zéro but partout à Kinshasa le 14 novembre 2020. Au-delà d’une simple dénonciation, le secrétaire général de la Fédération congolaise de football espère dans sa requête une sanction contre le Gabon allant jusqu’à l’élimination des Panthères qualifiées avec 10 points à cette compétition prévue en 2022 au Cameroun, au profit des Léopards, troisième avec 9 points dans ce groupe D chapeauté par la Gambie avec 10 points. Mais, les spécialistes y voient plutôt un acte d’anti-jeu qui ne saurait prospérer auprès de l’instance faitière du football africain.  

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *