Politique

Gabon:50 millions de F pour André Jocelyn Emane

Libreville, Mardi 4 Mai 2021 (Infos Gabon) – Cet ancien judoka international grièvement blessé au cours d’une compétition à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2014 bénéficiera également d’une assistance multiforme de l’Etat.

Enfin le bout du tunnel pour André Jocelyn Emane. Après près de sept années d’attente, l’ancien judoka gabonais vient de voir son dossier aboutir en vue de sa prise en charge. Par la voix de Franck Nguema, ministre des Sports, le gouvernement a annoncé hier le déblocage de 50 millions de F en faveur de cet athlète plongé dans la précarité depuis l’accident dont il a été victime à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2014. Au cours des Championnats d’Afrique, il était classé 5e dans la catégorie des poids mi-légers 66 kg hommes. Par ce geste, les pouvoirs publics envisagent une prise en charge intégrale de ce dernier. Un bon de paiement du Trésor public a été remis à Evelyne Emane Mendame, mère et tutrice légale de l’athlète. « Au terme des démarches administratives entreprises par le gouvernement à travers le ministère de Sports, des Affaires sociales, de la Santé et du Budget, sous la haute impulsion du président de la République, chef de l’Etat, compatissant à la situation de M. Emane qui a dignement porté les couleurs du Gabon, et suite au hautes instructions du Premier ministre, une dotation de 50 millions de francs CFA est octroyée à l’athlète », a déclaré le ministre des Sports.

A l’occasion, Franck Nguema n’a pas manqué d’annoncer une assistance et une prise en charge médicale par le Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Owendo ainsi qu’une prise en charge par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) des frais relatifs à l’hospitalisation de l’intéressé. André Jocelyn Emane devra aussi bénéficier d’une évacuation sanitaire devant lui permettre d’aller suivre des soins plus appropriés en vue d’une rééducation neurologique et motrice. Le gouvernement entend aussi assurer un accompagnement à l’autonomisation grâce au programme de financement des activités génératrices de revenus (AGR) destinés aux personnes handicapées. « C’est ce que j’ai toujours demandé. Que Dieu vous bénisse. Je vous dis merci. Je dis merci au président de la République », s’est réjouie Evelyne Emane Mendame.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *