Politique

Gabon : Le grand banditisme et le terrorisme en ligne de mire

Libreville, Lundi 24 Septembre 2018 (Infos Gabon) – Le gouvernement a adopté au sortir du Conseil des ministres de jeudi dernier un projet de loi sur le nouveau Code pénal révisé pour mieux combattre ces deux fléaux.

Le Gabon envisage de renforcer son arsenal juridique en matière de lutte contre le grand banditisme et le terrorisme international. Réuni jeudi au palais du bord de mer à Libreville dans le cadre du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le gouvernement a adopté un projet de loi portant sur le nouveau Code pénal révisé visant à lutter efficacement contre ces deux fléaux qui menacent la paix et la stabilité à travers le monde.

Le texte en gestation est présenté en sept livres et en 655 articles. Comme innovations majeures, le nouveau projet du Code pénal renferme « la protection des intérêts fondamentaux de la Nation, de l’Etat, de la paix publique, des personnes et des biens, mais également et surtout la prise en compte des nouvelles formes de criminalité telles que le terrorisme, la piraterie maritime, la cybercriminalité, ainsi que la lutte contre les grands trafics d’ivoire, de produits pharmaceutiques, de stupéfiants, de matières premières stratégiques et la protection de l’environnement», selon le communiqué final.

Le Conseil des ministres a également adopté un autre projet de loi sur le Code de procédure pénale qui devra être entériné par le Parlement. Celui-ci devra renforcer l’efficacité de la justice en « introduisant des innovations adaptées au contexte actuel ».

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Violences post-électorales au Gabon : La CPI ne viendra plus enquêter

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *