Politique

Gabon : Ali Bongo Ondimba face à la classe politique

Libreville, 21 janvier 2013 (Infos Gabon) – Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, lance à partir de ce mardi 22 janvier 2013, à Libreville, une concertation politique sur l’usage de la biométrie lors des élections au Gabon et l’intégration sous régionale. Rapporte une source officielle.

A en croire cette source, une commission des experts du Gouvernement, de la Majorité et de l’Opposition  sera, durant deux semaines, autour du Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, afin de parvenir à un compromis sur l’usage de la biométrie pendant les élections à venir au Gabon.

Un désaccord, estiment certains observateurs de la vie politique gabonaise, existe entre l’Opposition gabonaise et le Gouvernement sur « le choix unilatéral » de l’entreprise chargée de définir les termes de référence de la “bio métrisation”, l’authentification électronique de l’électeur le jour du vote et l’interconnexion des différents centres de vote à l’échelle nationale.

Cette concertation a aussi pour objectif de recueillir les avis de la classe politique gabonaise sur l’intégration en zone CEMAC et de recevoir des suggestions sur la reforme du Conseil Nationale de la Démocratie (CND).

Au cours de cette rencontre, la classe politique va également statuer sur la commission CEMAC, un cadre de concertation multipartite voulu par le N°1 gabonais, pour définir une politique concertée de la présidence gabonaise de cette institution sous-régionale.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *