Politique

Gabon:Ali Bongo Ondimba prescrit une justice ferme et équitable

Libreville, Mardi 4 Août 2020 (Infos Gabon)- En présidant ce mardi les assises du Conseil supérieur de la magistrature, le chef de l’Etat a invité les membres de cette instance au strict respect de ce principe en vue de la consolidation de l’État de droit, du respect des libertés fondamentales et de la protection des populations.

Ali Bongo Ondimba a présidé ce mardi 4 août 2020 les travaux du traditionnel Conseil supérieur de la magistrature (CSM). En sa qualité de président de cette juridiction, il a exhorté les participants à pratiquer une justice ferme et équitable pour tous les Gabonais. Il ainsi réaffirmé le rôle prépondérant de la justice dans la consolidation de l’État de droit, du respect des libertés fondamentales et de la protection des populations.

Cette cérémonie a été précédée par une audience préparatoire accordée par le chef de l’Etat aux hauts responsables du monde de la justice en tête desquels Antonnela Ndembet épouse Damas, ministre de la Justice qu’accompagnaient René Aboghé Ella, Gilbert Ngoulakia et Jean Jacques Oyono, respectivement président du Conseil d’Etat, et premiers présidents de la Cour des comptes et de la Cour de cassation. Les points inscrits à l’ordre du jour de ce Conseil annuel de la magistrature portaient essentiellement sur le fonctionnement des différentes entités judiciaires et la nomination de leurs responsables dans le strict respect du statut des magistrats.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *