Economie Social

Gabon / CNSS : Le personnel bientôt logé à la bonne enseigne

Libreville, Samedi 18 Mai 2019 (Infos Gabon) – Le projet de 1 000 logements sociaux annoncé sur le site d’Okalassi 2 est destiné à terme à loger les agents de la Caisse nationale de sécurité sociale.

On en sait un peu plus sur le projet de construction de 1 000 logements sociaux porté par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) au terme de l’audience accordée jeudi par le vice-président de la République aux responsables de cette structure. L’échange entre Pierre-Claver Maganga Moussavou et Nicole Assele a permis de faire le point sur les 45 milliards de francs CFA de financement accordés par le Conseil d’administration de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) au terme de sa session du 19 avril dernier tenue  à Malabo en Guinée équatoriale et de discuter de l’éminence dudit projet.

«Nous sommes juste venus informer le Vice-président de la République que nous avons obtenu un soutien de la BDEAC afin de nous permettre d’offrir 1000 logements à notre personnel dans le site de Okolassi 2», a déclaré Nicole Assele, Directeur Général de la CNSS.

En donnant des gages pour le remboursement de cet argent, elle a fait savoir que les agents de la CNSS seront prioritaires. «Nous allons récupérer à la source. Donc, il faut être sûr que le financement va être remboursé», a-t-elle précisé.

Alors que les premières maisons devront être disponibles dans un délai d’un an et demi, à ce jour 2000 dossiers de demande d’acquisition de logements sont déjà en étude.  La signature de la convention de financement quant à elle devrait intervenir dans  de meilleurs délais.

«Nous attendons d’ici la fin du mois, le directeur général de la BDEAC qui sera au Gabon pour signer la convention avec la CNSS. Et normalement, autour du mois d’août, on devrait commencer à mettre la première pierre. 1 an et demi après, nous aurons les premières maisons», a indiqué Nicole Assele.

Pour sa part, le vice-président de la République a souhaité que des universités et des résidences universitaires soient construites dans les grands pôles régionaux que sont la Ngounié, le Haut-Ogooué, l’Ogooué-Maritime et le Woleu-Ntem. «Ce projet de construction intéressant et porteur de développement déconcentré pourrait aboutir avec le financement par les fonds de pension», souligne la communication de Pierre-Claver Maganga Moussavou.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / CNSS : Les réformes qui dérangent

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *