Politique

Gabon / Coup d’Etat manqué : Reconstitution des faits à la maison Georges Rawiri

Libreville, Lundi 17 Juin 2019 (Infos Gabon) – Le lieutenant Kelly Ondo Obiang, cerveau du commando, et ses acolytes ont montré aux enquêtes leur mode opératoire visant à renverser les institutions de la République le 7 janvier dernier.

Jeudi dernier était une journée peu ordinaire pour les usagers de l’axe reliant les ministères de la Fonction publique et du Pétrole. Il fallait montrer patte blanche pour circuler sur ce tronçon alors ultra sécurisé pour besoin d’enquête.

Les forces de sécurité avaient investi les lieux en bloquant des heures durant, la circulation sur cette partie de la capitale gabonaise. A l’origine, une descente musclée à la Maison Georges Rawiri du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, chargé de l’Intérieur, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, du procureur de la République près le tribunal de première instance de Libreville, et de l’équipe d’enquêteurs venus à la reconstitution des faits du coup d’Etat avorté du 7 janvier dernier.

Avec à la manœuvre le lieutenant Kelly Ondo Obiang, porte-parole des mutins, ces autorités ont pu revivre à travers une simulation effectuée au siège de la télévision gabonaise, le déroulement de ce film macabre visant à destituer les institutions en place.

Dans leur projet, les putschistes qui avaient alors appelé la population à un soulèvement contre le pouvoir en place avaient pour ambition de renverser le président Ali Bongo Ondimba en convalescence à Rabat au Maroc.

Jusqu’au moindre détail, les auteurs du coup d’Etat manqué ont montré comment ils ont réussi à rentrer dans l’enceinte, pris le contrôle des lieux et fait passé leur message appelant la population à la désobéissance du régime en place.

L’on se souvient que l’assaut lancé par les forces de défense et de sécurité contre les assaillants s’était soldé par la mort de deux membres du commando.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Tentative de putsch au Gabon : La communauté internationale condamne

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *