Economie

Gabon : Le DG de l’ADL présente les travaux à réaliser

Libreville, Vendredi 28 Juillet 2017 (Infos Gabon) – La modernisation et l’augmentation de la capacité d’accueil de l’aéroport international Léon de Libreville préoccupent M. Daniel Lefebvre, son Directeur général.

Face à l’état de vétusté qu’affiche cette infrastructure au niveau de la plupart de ses compartiments, il vient de lancer les travaux d’entretien régulier de la piste d’atterrissage et de décollage.

Les usagers de l’aéroport international Léon Mba constatent les travaux de réfection partielle des chaussées aéronautiques qui sont effectués du 10 juillet au 12 août 2017. Ces travaux sont réalisés dans la partie zone interdite au trafic et sur la piste d’atterrissage renforcée par une couche de bitume de 90 cm d’épaisseur. Sont impactés, les postes de stationnement, la taxilane, la piste où la réfection de la chaussée de roulement se fait sur une longueur de 400X45 cm entre PM935 et PM 1335, ainsi que les accotements de la piste environ 41000 m2.

La reprise du trafic est attendue après les travaux de réhabilitation des chaussées. Une progression constante est observée.

Pour le patron de l’Aéroport de Libreville, cette situation trouve son origine dans la crise économique mondiale actuelle. «il y a eu une tendance à la baisse du trafic de passagers de plusieurs destinations, notamment celles d’Europe. Les vols domestiques ont chuté également pour la simple raison que Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, qui représente plus du tiers du trafic de passagers, a connu une baisse de régime justement à cause de cette crise pétrolière», a-t-il fait savoir.

Malgré la crise, Libreville reste une capitale attractive. Le marché de l’Afrique de l’ouest constituerait presque le tiers de l’ensemble du trafic de passagers au départ comme à l’arrivée à l’aéroport international Léon-Mba.

« Ces travaux sont nécessaires pour assurer la sécurité des aéronefs », a précisé Daniel Lefebvre ajoutant que les horaires choisies n’affecteront pas énormément le trafic dans ce principal aéroport du Gabon, l’unique qui assure actuellement les liaisons internationales au Gabon.

Le coût des travaux est estimé à 2 milliards de FCFA. Ils consisteront à renforcer la résistance de la piste d’atterrissage et des parkings des avions. Les travaux concerneront également le parking du pavillon présidentiel. Longue de 3 000 m, l’unique piste de l’aéroport international Léon Mba de Libreville a régulièrement subit des travaux de rénovation. Les dernières remontent à 2013, 2014 et 2015.

Les travaux sont financés par la société Aéroport de Libreville (ADL) chargée de sa gestion dans le cadre d’un accord de partenariat public privé conclu pour 30 ans en 1988. Ce contrat prend fin en juin 2018 et l’ADL souhaite renouveler l’accord. Lefebvre. A fait savoir qu’il est venu avec la mission de prolonger la concession que les autorités tardent encore de lui signifier.

FIN/INFOSGABON/TW/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *