Politique

Gabon : Emmanuel Issoze Ngondet fait grand officier à titre posthume

Libreville, Samedi 27 Juin 2020 (Infos Gabon) – Cette décision du président de la République, Ali Bongo Ondimba, vise à honorer ce fils du pays dont le passage sur a été marqué par l’amour pour la patrie.

L’ancien Premier ministre, Franck Emmanuel Issoze Ngondet, décédé le 11 juin dernier a été fait Grand Officier dans l’Ordre National du Mérite Gabonais à titre posthume.

La cérémonie de décoration a été présidée par le Grand Chancelier en présence des représentants des institutions de la République : la Présidence de la République avec le secrétaire général, le coordinateur général des Affaires présidentielles et autres personnalités. Notons que l’Assemblée nationale l’a décoré d’une médaille d’or.

Frank Emmanuel Issoze Ngondet, rappelons-le, siégeait à l’Assemblée nationale comme député du premier arrondissement de Makokou (Ogooué-Ivindo) sous la bannière du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) depuis février 2019.

Diplomate, Emmanuel Issoze Ngondet entre au gouvernement en 2009 en tant que ministre de l’Énergie, des Ressources hydrauliques et des Nouvelles énergies puis Ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions constitutionnelles. En 2011, il devient ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, chargé de la réforme de l’État et, à partir de 2012, Ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale.

Le 28 septembre 2016, il est nommé Premier ministre par le président Ali Bongo, nouvellement réélu. Le 2 octobre, il forme son gouvernement.

Le 30 avril 2018, après l’échec de son gouvernement d’organiser les élections législatives gabonaises de 2018, la Cour constitutionnelle lui ordonne de démissionner, dissout l’Assemblée nationale et confie le pouvoir législatif au Sénat jusqu’à l’organisation des législatives.

Le 3 mai 2018, il est reconduit dans ses fonctions et est chargé de former un nouveau gouvernement. Les élections se déroulent finalement en octobre ; il est réélu à son poste de député.

Il est remplacé par Julien Nkoghe Bekalé le 12 janvier 2019. Il est nommé en retour médiateur de la République, ce qu’il refuse.

Hospitalisé à Libreville pour une crise d’asthme, Emmanuel Issoze Ngondet meurt le 11 juin 2020 à 1 h du matin.

FIN/INFOSGABON/EM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 15 au 21 juin 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *