Social

Gabon : Fin de la pénurie des médicaments contre la tuberculose

Libreville, Dimanche Juillet 2018 (Infos Gabon) – L’annonce est de la ministre de la Santé, Denise Mekam’ne vendredi sur les antennes de Radio Gabon.

La nouvelle a plutôt été accueillie comme une bouffée d’oxygène pour les malades de tuberculose. Invitée vendredi de l’émission «Décryptage» sur Radio Gabon présentée par Romuald Koumba, la ministre de la Santé a annoncé que le Gabon a mis fin à la pénurie des médicaments anti tuberculeux «de première ligne» à l’origine d’une vive inquiétude au sein de la communauté des personnes vivant avec la tuberculose. «La pénurie a pris fin depuis plusieurs semaines  mais puisque vous me posez la question, je vous affirme que cela fait longtemps que nous avons trouvé des solutions», a déclaré Denise Mekam’ne.

D’après elle, la rupture de stocks constatée par le passé était tout simplement liée à des problèmes survenus au sein des sociétés de production desdits médicaments. «Les problèmes dans les usines sont intervenus au moment de notre commande d’où la rupture», a-t-elle précisé. Mais, cette pénurie était compensée par d’autres médicaments disponibles en pharmacie et font l’objet d’une prise en charge à 80% par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS).

«Nous avons des stocks de sécurité», rassure la ministre de la Santé. Tout en soulignant que lesdits médicaments sont gratuitement distribués aux patients. Avec près de 6 000 personnes atteintes de tuberculose et dépendantes de ces médicaments, le Gabon bénéficie d’un soutien financier du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme pour contenir cette  maladie opportuniste pour les personnes atteintes du VIH/SIDA. Le pays doit verser une quote-part de 35%.

Mais en décembre dernier, la Coalition de la société civile gabonaise (CSCG) était montée au créneau  pour dénoncer l’incapacité des pouvoirs publics à mobiliser 200 millions  de francs CFA pour  soigner les 6 000 malades de la tuberculose.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Prison centrale de Libreville : Le SAMU au chevet des détenus

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *