Politique

Gabon : Francis Nkea présente ses « excuses » et précise sa pensée

Libreville, Jeudi 27 Juin 2019 (Infos Gabon) – Il n’aura pas mis assez de temps avant de revenir sur les propos qu’il a tenus le 21 juin dernier. Le Ministre en charge de la lutte contre la corruption qui avait eu des mots assez lourds s’est excusé, mercredi dernier.

«La lutte contre la corruption ne va pas s’arrêter au petit voyou de quartier. Elle remontera jusqu’aux membres du gouvernement (…) Si l’un d’entre eux a un dossier, nous l’emmènerons à la télévision pour le dénoncer. Nous attaquerons ceux qui sont dans les administrations centrales, qui gèrent les marchés publics » .

Tels sont les propos de Francis Nkea qui ont fait polémique. Le mercredi dernier, l’intéressé a précisé sa pensée.

« Je n’ai pas eu des mots durs vis-à-vis d’un individu bien indiqué. J’ai eu des mots durs vis-à-vis de toute la population dans le cadre de la lutte contre la corruption », a d’abord expliqué le ministre Francis Nkea.

Si ces mots ont pu heurter certains, poursuit-t-il, « honnêtement, sincèrement, je leur présente des excuses notamment aux membres du gouvernement qui ont pu se sentir concerner ».  

Aussi, dans ses explications, il a insisté sur la cible de son message qui n’est, selon lui, aucunement le gouvernement puisque lui-même y est resté.

« Si nous avons utilisé la métaphore du gouvernement c’est pour montrer que parmi les gens contre lesquels la législation va sévir, il y ‘a des gens d’en haut, il y’a des gens d’en bas!», a précisé le ministre en charge de la lutte contre la corruption.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Corruption au Gabon : La mise en garde de Francis Nkea

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *