Politique

Gabon : La Cour constitutionnelle a fait sa rentrée

Libreville, Jeudi 28 Janvier 2016 (Infos Gabon) – L’audience solennelle consacrée à la rentrée de la Cour constitutionnelle pour le compte de la présente année judiciaire, a eu lieu le 21 janvier 2016, à son siège, à Libreville. Présidée par la présidente Marie Madeleine Mborantsuo, celle-ci s’est déroulée en présence d’un parterre d’invités, parmi lesquels le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

En sa qualité de Président du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM), le Président Ali Bongo Ondimba a marqué sa présence au siège de la Cour constitutionnelle le 21 janvier 2016, lors de l’audience solennelle de rentrée de l’année judicaire 2015-2016.

Dans son allocution, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo s’est voulue pédagogue en invitant le gouvernement à demeurer vigilant devant ce qu’elle a appelé « prolifération des partis politiques à directions multiples » en lançant ce qui suit : « Aussi, la Cour constitutionnelle voudrait-elle à la veille des échéances électorales qui se profilent à l’horizon, inviter le gouvernement à prendre dans les meilleurs délais, les mesures qui s’imposent visant à mettre un terme à la prolifération des partis politiques à directions multiples, lesquels partagent la même personnalité juridique, étant entendu que chaque parti politique n’a qu’une et une seule personnalité juridique, au risque de voir leurs candidats disqualifiés ».

Puis, partageant la conviction selon laquelle le Gabon est d’avantage appelé à prouver sa maturité politique, elle exhorté le Chef de l’Etat à tracer les signaux du Gabon démocratique, en s’appuyant sur les termes du professeur Gerard Conac qui a dit « Le Chef de l’Etat plus que la clé de voute des institutions, est plutôt dans la situation d’un architecte ou d’un maître d’œuvre. C’est lui qui bâtit la nation, dirige l’Etat et le personnalise à l’extérieur comme à l’intérieur (…) Il est le model et le contrôle, on attend de lui qu’il guide, qu’il enseigne, qu’il protège ».

A la fin, Marie Madeleine Mborantsuo s’est félicitée des activités menées l’année écoulée tout en disant l’engagement de les poursuivre durant la présente cession, avec notamment la sensibilisation des populations sur le processus électoral national.

FIN/INFOSGABON/FM/2016

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *