Politique

Gabon : La préservation de l’unité au centre des priorités

Libreville, Lundi 19 Août 2019 (Infos Gabon) – Dans son message à la Nation vendredi dernier, le président de la République a réaffirmé son attachement à la cohésion nationale et au vivre-ensemble entre Gabonais.

En revisitant le message délivré au soir du 16 août dernier dans le cadre des festivités marquant le 59e anniversaire de l’indépendance du Gabon, le chef de l’Etat a tenu à réaffirmé d’entrée de jeu son affection pour l’unité nationale comme valeur cardinale. «J’entends rigoureusement la conserver en tant que président de la République et garant de la nation. Sa richesse tient aussi de notre diversité culturelle avec nos provinces et quarante-huit (48) départements, chacun en droit de bénéficier d’opportunités de développement équitables. En effet, l’égalité des chances doit s’appliquer aussi bien aux personnes qu’aux organisations et institutions du pays, quels que soient les lieux et les niveaux», a martelé Ali Bongo Ondimba.

Il a profité de l’occasion pour rappeler aux uns et aux autres toute l’importance que revêt le Fonds d’initiatives départementales (FID) initié l’année dernière et dont l’objectif est d’impulser le développement de l’arrière-pays. «Ces perspectives de développement ne doivent pas se limiter aux grandes villes. Il est de notre responsabilité, pour nous les dirigeants politiques, de nous préoccuper du sort de nos concitoyens de l’intérieur du pays. Nous devons tout mettre en œuvre pour renforcer la décentralisation via des approches innovantes comme le Fonds d’initiatives départementales lancé en 2018», a-t-il indiqué.

«Quels que soient leurs lieux de résidence et leurs origines, les Gabonais ont droit à des conditions de vie dignes, comprenant l’accès à l’eau, au logement, aux transports publics, à l’éducation, à la santé et au travail», a poursuivi le chef de l’Etat.

Chômage des jeunes : une préoccupation permanente

Visiblement préoccupé par le chômage des jeunes, Ali Bongo Ondimba a évoqué quelques niches de croissances où ces derniers pourront trouver leur compte. «L’exode rural ne saurait être la seule perspective professionnelle de notre jeunesse, souvent marquée par le chômage comme dans le reste du monde. Pour cette raison, nous élaborons des solutions concrètes, afin de développer l’emploi des jeunes et les compétences dont notre économie a besoin. C’est notamment le cas dans le domaine agricole, les services comme la santé», a-t-il souligné.

Mais, cela passe par un effort d’abord personnel de tout un chacun. «Il faut inculquer aux Gabonais de moins de 25 ans une culture de la performance, de l’intégrité et de l’amour du travail. Nous devons aussi établir un système méritocratique permettant aux personnes talentueuses, compétentes et déterminées de progresser afin de bâtir une nation puissante», a lancé Ali Bongo Ondimba.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Fête de l’Indépendance du Gabon : Ali Bongo Ondimba bien présent

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *