Economie

Gabon : Le bois de tous les espoirs

Libreville, Mardi 8 Juillet 2020 (Infos Gabon) – Le ministre de l’Environnement et des Forêts, Lee White, affirme que cette filière pourrait se substituer au pétrole et devenir le principal vecteur de croissance pour le pays.

Dans une interview accordée au quotidien à capitaux publics (L’union), le ministre de l’Environnement et des Forêts projette un avenir radieux pour la filière bois au cours de la prochaine décennie. Selon Lee White, l’or vert sera le principal secteur pourvoyeur de croissance dès 2030 au Gabon.

«Plusieurs usines de transformation de bois se sont implantées à Nkok en raison des conditions attractives qu’offre cette zone économique spéciale dans la transformation de notre bois. Cette dynamique va se poursuivre avec la création de zones économiques spéciales à Lambaréné et à Franceville, avec à la clé la création de près de 5 000 emplois sur les 12 prochains mois», rassure-t-il.

Selon Lee White, il s’agit-là d’un projet s’inscrivant dans une stratégie plus globale de long terme. «Nous finalisons actuellement une stratégie pour le développement du secteur forêt-bois qui verra l’établissement de plantations forestières et la création de plus de 50 000 emplois sur 5 ans (…) C’est à travers cette stratégie que la forêt gabonaise va contribuer plus significativement à l’économie nationale avec le bois. Ainsi, le bois, ressource renouvelable quand il est exploité comme nous le faisons de manière durable, pourrait dès 2030 se substituer au pétrole dans notre économie», a-t-il souligné.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 29 juin au 5 juillet 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *