Economie

Gabon : Le fonds d’aide à la presse fixé à 2 milliards de FCFA

Libreville, Lundi 25 Mai 2015 (Infos Gabon) – L’assemblée nationale gabonaise, réunie jeudi 21 mai en séance plénière, a révisé et adopté dans sa nouvelle mouture, la loi sur le fonds d’aide à la presse, avec comme innovation majeure la hausse de l’enveloppe de 500 millions à 2 milliards de FCFA.

Selon cette nouvelle loi, les récipiendaires en seront autant les médias audiovisuels, la presse écrite, la presse en ligne, que les agences de presse.

Il en ressort également, que le fonds sera approvisionné par des ressources issues de la subvention de l’Etat, auxquelles s’ajoute une ristourne de produits des pénalités et amendes reçues par l’autorité de régulation de la communication électronique et des postes (Arcep), ainsi qu’une ristourne sur les amendes et pénalités fiscales perçues par l’Etat , et 3% du produit des communiqués, publicités, publi-reportages et annonces.

L’un des objectifs annoncé de ce fonds est d’accompagner le développement et le fonctionnement des entreprises de communication. Pour ce faire, les critères de sa répartition prennent en compte la publication et les parutions. En outre, un comité d’orientation de 16 membres que pilotera le ministère de la communication en assurera l’administration.

L’initiateur de cette nouvelle loi est le sénateur Ernest Ndassikoula, journaliste de profession, qui a très certainement constaté avec beaucoup d’autres observateurs, que les 500 millions alloués depuis 2003 à la presse écrite sous forme d’une subvention suite à une décision du défunt Président Omar Bongo Ondimba, n’ont pas permis d’atteindre les objectifs de développement de la production, malgré des coûts de production, d’exploitation et de distribution élevés.

FIN/INFOSGABON/MD/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *