Economie

Gabon : Les commerçants de Port-Gentil ont désormais un corps de garde

Libreville, 12 mars 2013 (Infos Gabon) – Sur une initiative d’un de leurs, Ousmane André, promoteur économique, un groupe de commerçants de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, s’est retrouvé récemment à la mairie de 4e arrondissement pour la mise en place d’un collectif et l’adoption des textes fondateurs de ce mouvement associatif.

Pour l’initiateur du projet, il ne s’agit pas de créer une énième syndicats de commerçants, car il en existe déjà. Ayant fait le constat dans la cadre de ses activités de pré-collecte des ordures ménagères, que plusieurs commerçants étaient ignorant de leurs droits et de leurs devoirs vis-à-vis des administrations qui les gèrent, il a estimé qu’il fallait mettre en place un cadre de concertation et d’actions pour pallier les manquements constatés.

Pour M. Ondo, le nouveau collectif se propose d’être l’interface entre les adhérents et les administrations avec lesquelles ils sont en contact quotidiennement.

« Ce collectif, c’est notre corps de garde pour trouver des solutions idoines à nos problèmes quotidiens », a-t-il déclaré.

Aussi, le collectif va-t-il s’atteler à organiser des ateliers de formation pour édifier ses membres sur les lois et règlements qui régissent leurs activités, sur les différentes taxes auxquelles ils sont assujettis, ou encore sur les démarches à entreprendre pour être en règle avec les administrations. Le collectif entreprendra toutes les démarches administratives auxquelles les adhérents seront confrontés, afin de leur faciliter la tâche et leur faire « gagner du temps », qui est la devise du collectif.

L’idée ayant été favorablement accueillie, les participants ont amendé les textes fondateurs, sous le regard des autorités locales et des responsables de l’administration déconcentrée de l’Etat, qui ont bien voulu répondre à l’invitation des organisateurs.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *