Société

Gabon : Libreville a les pieds dans l’eau, une buse à l’origine

Libreville, Dimanche 16 Avril 2017 (Infos Gabon) –La capitale gabonaise ploie sous les inondations après la forte pluie qui s’est abattue dans la nuit de samedi à dimanche.

Les équipes du ministère des Travaux publics et de la municipalité avec les agents de Colas sont à pied d’œuvre depuis les premières heures de la matinée ce dimanche pour libérer Libreville de la marrée haute dans laquelle elle est engloutie. Selon ces techniciens, une buse bouchée par glissement de boue serait à l’origine de ces dernières inondations.

La capitale gabonaise est inondée après qu’une pluie diluvienne se soit abattue durant la nuit. Conséquence de ces intempéries, de nombreux arrondissements sont inondés et circuler à Libreville relève du miracle.

Au 5e arrondissement, il est par exemple difficile de rallier le pont sur l’axe Awendjé-Acaé. Tout comme à l’Institut africain d’informatique (IAI), la voie express est coupée. Le Marché banane au Pk 8 entre les 3e et 6e arrondissements est sous les eaux.

De nombreuses habitations sont également englouties sous les eaux. L’entreprise française de travaux publics, Colas, adjudicataire de l’entretien de l’axe Pk5-Pk12, compte parmi les victimes de ces intempéries. Les engins de cette filiale du groupe Bouygues sont inondés.

Le lieu dit Plein-ciel au niveau de la zone de Belle peinture, présenté comme un des plus grands bassins versants de la capitale gabonaise, fait partie des destinations peu recommandables parce que inondé. De nombreux autres quartiers de Libreville ne sont pas épargnés par ces inondations.

La fête de Pâques est donc amère pour de nombreuses familles qui se sont réveillés sous ce déluge de la nature. Beaucoup d’entre elles ont presque ou tout perdu suite à cette pluie. Pour beaucoup, le problème du drainage des eaux et les constructions anarchiques qui se posent avec acuité à Libreville est en grande partie la cause de cette situation.

A Libreville, les grandes pluies sont souvent accompagnées des inondations. Vivement que les travaux de bassins versants lancés à Nzeng Ayong finissent pour épargner les populations de ce goulot d’étranglement.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *