Politique

Gabon : Maganga Moussavou parle du président de la République

Libreville, Lundi 19 Novembre 2018 (Infos Gabon) – Au terme du premier Conseil des ministres tenu vendredi dernier sans le chef de l’Etat, le vice-président a rassuré l’opinion publique nationale et internationale sur le retour prochain du président Ali Bongo Ondimba dans ses fonctions.

A tous ceux qui redoutaient les pires scénarios, aucun drame, encore moins de cataclysme ne s’est produit le 16 novembre dernier. En effet, au sein de l’appareil gouvernemental se tenait un fait inhabituel. Celui de voir la place traditionnelle affectée au chef de l’Etat rester désespérément vide pour le premier Conseil des ministres en l’absence d’Ali Bongo Ondimba. A ces clients du pessimisme sur l’avenir du Gabon, Pierre-Claver Maganga Moussavou, vice-président de la République, a tenu à calmer leurs inquiétudes.

« Que ceux qui étaient inquiets se rassurent. Le conseil des ministres s’est parfaitement déroulé. Le gouvernement travaille. L’ensemble des institutions fonctionnent et… le président de la République, Ali Bongo Ondimba, reprendra toute sa place très prochainement », s’est-il confié à certains membres du gouvernement au sortir dudit conseil ministériel. Une déclaration cristallisée noir sur blanc dans le communiqué final ayant sanctionné les travaux.

«Le Conseil des ministres s’est engagé à poursuivre avec abnégation et détermination la mise en œuvre de la vision de développement du Gabon du chef de l’Etat. Le Conseil a adressé ses vœux de prompt rétablissement et de retour rapide au président Ali Bongo Ondimba», peut-on y lire.

Un retour à la normale dans le fonctionnement de l’appareil gouvernemental qui est venu bonifier les nouvelles rassurantes provenant du King Faysal Hospital de Riyad en Arabie Saoudite, quelques jours auparavant.

En effet, le 11 novembre dernier, le porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi a livré dans une communication officielle, les résultats du dernier bilan de santé du président de la République. «L’état de santé de SE M. Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l’Etat, s’est très sensiblement amélioré. Cette évolution positive s’est nettement accélérée ces tout derniers jours. Aujourd’hui, le président de la République est dans une phase de recouvrement de la plénitude de ses facultés physiques», a-t-il déclaré.

L’occasion a permis au porte-parole de la présidence de la République de revenir sur les circonstances exactes de la dégénérescente de l’état de santé du Chef de l’Etat. On apprend que le président Ali Bongo Ondimba a été pris de malaise et vertiges persistants le mercredi 24 octobre dernier à son hôtel à Riyad. «Les premières explorations ont permis de constater un saignement justifiant une prise en charge médico-chirurgicale en secteur hautement spécialisé où SE M. le président de la République a subi des soins de supports appropriés et approfondis ayant permis à ce jour d’améliorer de façon significative son état général et ainsi, d’alléger le protocole de soins».

En attendant son retour à Libreville, le président peut dormir sur ses deux oreilles, le principe de la continuité de l’Etat est en branle dans le strict respect des normes constitutionnelles.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Gabon : Le Conseil des ministres marqué par la suppression de plusieurs agences de l’Etat

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *