Politique

Gabon : Nzouba Ndama nommé vice-président de la République

Libreville, Lundi 1er Avril 2019 (Infos Gabon) – Le président du parti Les Démocrates a été porté à cette haute charge à la suite d’un décret du président Ali Bongo Ondimba.

La nouvelle est tombée tôt ce lundi 1er avril 2019. Dans un décret signé ce jour, le président de la République porte Guy Nzouba Ndama au prestigieux poste de vice-président de la République du Gabon. L’ancien président de l’Assemblée nationale et leader du parti Les Démocrates remplace ainsi Pierre Claver Maganga Moussavou, en poste depuis août 2017.

Le président du Parti social démocrates (PSD) devient quant à lui, selon un autre décret signé d’Ali Bongo Ondimba, Médiateur de la République. L’ancien maire de Mouila devra ainsi valablement occuper ce fauteuil resté vacant depuis le départ de Laure Olga Gondjout le 12 janvier dernier, après le refus d’Emanuel Issoze Ngondet de l’occuper. L’ancien Premier ministre, chef du gouvernement ayant préféré son écharpe de député.

Guy Nzouba Ndama dit accueillir cette nomination avec joie. «C’est avec fierté que j’ai appris la nouvelle de ma nomination au poste de vice-président de la République. Je compte apporter à Son excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba ma modeste contribution à la bonne marche du pays et surtout à la mise en œuvre effective des dernières mesures économiques que je juge audacieuses en vue du bien-être des Gabonais. J’en profite d’ailleurs pour lui témoigner ma gratitude pour sa clairvoyance, son esprit d’ouverture et sa main tendue permanente», s’est réjoui le promu.

En effet, cette réaction à chaud caractérisée par une exultation non dissimulée semble indiquer l’esprit de paix qui anime celui qui est désormais considéré comme leader de l’opposition au Gabon après les élections législatives des 6 et 27 octobre 2018. En mettant en place une coalition de l’opposition et en initiant une tournée d’explication nationale, l’homme veut se démarquer une fois pour toutes des logiques va-t-en guerre incarnées par certains qui depuis la présidentielle du 27 août 2016, ont toujours été animé d’une volonté affichée de mettre le Gabon à feu.

A l’image du président de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) qui campe sur sa logique et devenu presse inaudible sur la scène politique nationale voit dorénavant le vide se dessiner autour de lui et le peu de crédibilité dont il jouissait s’effriter tel un château de cartes.

Homme politique sage et visionnaire devant l’Eternel, M. Nzouba Ndama a toujours fait sienne cette sagesse bantoue : «un animal qui a une queue ne traverse jamais un feu». En clair, l’ancien président de l’Assemblée nationale n’est pas prêt de gâcher ce riche héritage politique qu’il traine derrière lui. Plusieurs générations d’hommes politiques se revendiquent de lui et il n’est donc pas prêt à les décevoir.

En acceptant la main tendue d’Ali Bongo Ondimba, il veut inscrire son nom dans l’histoire du Gabon comme un artisan de la paix et de la réconciliation dans son pays. Bon vent au promu et bonne dégustation à nos lecteurs.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Nkoghe Békalé recommande le dialogue social

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *