Economie Société

Gabon : Paul Mapessi gardé à vue et viré de son poste

Libreville, Vendredi 29 Septembre 2017 (Infos Gabon) – Le Directeur Général de la Société nationale du logement social (SNLS) serait impliqué dans des malversations financières.

Des sources proches du parquet, Paul Mapessi est derrière les barreaux depuis le vendredi 22 septembre 2017. Interpellé dans le cadre de l’opération Mamba, le directeur de la Société nationale du logement social (SNLS) serait impliqué dans des malversations financières et collusions dans le dossier des lotissements et constructions des logements.

L’homme se serait compromis dans ce projet mené par la société dont il a la charge. Selon des sources judiciaires, il aurait détourné des fonds alloués à la réalisation de certains projets immobiliers initiés par l’Etat et aurait également trempé dans la vente illicite de terrains.

L’enquête ouverte à cet effet révèle que plusieurs cadres de l’administration publique seraient à la fois administrateurs et actionnaires au sein de la SNLS. Foulant au pied la Loi n°001/2005 du 4 février 2005 en son article 66 portant Statut général de la Fonction publique.

«Il est interdit à l’agent public : d’avoir une participation directe ou indirecte dans un organisme sous contrôle de l’Etat ou ayant des relations commerciales avec celui-ci …», peut-on lire.

Quatre ans après sa création, cet établissement public cumule déjà plus 25 milliards francs CFA de dette. Une situation qui plombe les objectifs des pouvoirs publics qui envisagent de combler un déficit en matière de logement social évalué à 200 000 unités.

Aux dernières nouvelles, Paul Mapessi a été viré de son poste du DG de la SNLS. La décision a été prise au Conseil des ministres du jeudi 28 septembre 2017.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *