Politique

Gabon : Ping veut recoller les morceaux

Libreville, Jeudi 11 Avril 2019 (Infos Gabon) – Le président de la Coalition pour la nouvelle République appelle à l’unité de son mouvement.

Dans une déclaration faite mercredi à Libreville, Jean Ping a appelé à la relance de la dynamique unitaire de l’opposition qui aura prévalu lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016. En présence de plusieurs grandes figures de l’opposition, le président de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) a invité ses compagnons à taire leurs querelles pour se remettre ensemble.

«Il est donc impératif de rétablir la dynamique que nous avons su créer dans l’intérêt supérieur de notre pays. Les divergences d’opinion au sein de la Coalition pour la nouvelle République sont nées notamment de la participation ou non-participation de certains d’entre nous, aux deux dernières élections législatives et locales d’octobre 2018», a-t-il indiqué.

Jean Ping pense mordicus que l’on peut dominer les mésententes actuelles au sein de l’opposition. «Ces divergences, elles peuvent être surmontées, si les uns comprennent qu’en refusant d’y participer, les autres ne s’écartent pour autant nullement de l’objectif initial de la dynamique unitaire définie le 16 août 2016», pense-t-il.

Pour le leader du CNR, l’intérêt supérieur de l’Etat devrait passer avant tout intérêt égoïste. «Il est impératif que nous sortions rapidement de nos désaccords et autres différends», a poursuivi l’orateur. Avant d’inviter les institutions à constater la vacance de pouvoir du fait de l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba.

Une déclaration qui fait rire les membres de la majorité. Selon eux, Jean Ping a finalement reconnu le pouvoir d’Ali Bongo Ondimba. Candidat malheureux à la présidentielle de 2016, l’opposant s’était autoproclamé « président élu » du Gabon.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Marche des élèves au Gabon : Qui veut tirer les ficelles ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *