Social

Gabon : Plaidoyer pour le degré zéro de violences faites aux femmes

Libreville, Jeudi 27 Février 2020 (Infos Gabon) – Violenter physiquement, harceler verbalement, regarder de travers jusqu’à ces comportements intrigants d’une rare brutalité, l’homme est devenu le loup pour l’homme. Cette logique imposée n’est pas nécessairement partagée.

De nombreuses familles dans lesquelles les jeunes garçons vantent le mérite de la force, ne cessent d’entretenir ce cynisme comme d’un trophée de chasse. Il peut y avoir des cas d’exception, les adolescents paradent de manière altière à montrer ostensiblement le caractère viril, intelligent, esthétique reprenant des refrains de leur supériorité sur la gent féminine.

Le Gabon a vu la psychose d’un côté et la crise de nerfs de l’autre, dont on commence à retrouver durablement la lucidité. On nous apprend comment nous réinventer le vivre-ensemble. Nous plaidons pour ne pas favoriser les extrêmes. Plaidons ensemble pour le degré zéro de ces pulsions malsaines.

Désormais, ce tintamarre absurde et irrationnel est battu en brèche par ceux qui ont renoncé à la bestialité et à l’idée un peu stupide de barbares. Il est temps de faire table rase de ce passé et être en état de nous comporter dignement sans rester dans le déni.

Plus rien ne sera comme avant, si nous voulons faire quelque chose de génial, nous sommes condamnés à rebattre les cartes et à nous ouvrir aux autres. Nous devons nous soustraire de ces comportements belliqueux. La solution est de taille : plus de condescendance rationnelle, plus de formules magnifiques de bonne humeur.

FIN/INFOSGABON/EM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La Revue de la presse gabonaise de la semaine du 17 au 23 février 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *