Economie

Gabon : Quelle différence entre SEEG et VEOLIA ?

Libreville, Lundi 21 Janvier 2019 (Infos Gabon) – La collaboration entre la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et le numéro un mondial des services à l’environnement Veolia a connu des rapports conflictuels au point que l’épilogue n’a pas fait que des heureux. Des décennies de fortes incompréhensions quant à la qualité des services attendus depuis 1997.

Avec Veolia, un véritable tumulte au sein des populations qui payaient des factures sans pour autant être alimenté en eau, liquide vital qui n’en était plus malgré les réclamations de se trouver presqu’en plein désert. Les techniciens s’entouraient d’un voile pour ne pas tenir compte des anomalies devenues à la longue comme un jeu d’enfant.

C’est à ce jeu finalement que les autorités vont se confronter; c’est en essayant de raisonner les responsables que la dégradation de la qualité du service rendu aux usagers a posé problème. Des plaintes allant dans tous les sens quand on sait que l’eau c’est aussi la vie. Il reste à l’Etat gabonais de racheter ses 51 %.

En ce moment, la SEEG, c’est l’Etat. Le syndicat national des travailleurs du secteur eau et électricité a observé un mouvement de grève générale illimitée en vue de revendiquer certains points qui ont finalement connu une avancée significative. Ce, grâce à l’intervention du nouveau ministre de l’eau et de l’énergie, Tony Ondo Mba, qui a appelé les deux parties à négocier.

Aujourd’hui à la SEEG, la différence de services semble connaître un début d’amélioration et demande aux agents d’être des professionnels. Sinon, au pire, Veolia reprendrait la SEEG.

Ainsi donc il leur faut travailler davantage pour que Veolia ne soit plus qu’un triste souvenir et non un motif de fierté.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : L’espoir d’une création d’emplois se précise

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *