Politique

Gabon : Vers une réduction du train de vie de l’Etat

Libreville, Dimanche 17 Septembre 2017 (Infos Gabon) – Le gouvernement a décidé de geler certaines dépenses jugées non prioritaires pour pouvoir conduire à bon port le Plan de relance économique et faire face à la crise actuelle.

Le dernier séminaire gouvernemental organisé les 14 et 15 septembre derniers au nord de Libreville et présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba en personne a débouché sur un ensemble de résolutions fortes. Dans l’ensemble, les différentes résolutions issues des travaux du Cap Estérias visent non seulement une réduction du train de vie de l’Etat, mais surtout une réussite du Plan de relance économique destiné à sortir le Gabon de la crise actuelle consécutive à la baisse des cours du pétrole survenue en 2014.

Il a ainsi été décidé de la maitrise des dépenses publiques; de la suppression de la notion de cumul des fonctions lors des nominations; de la mise en place des cadres organiques permettant de renforcer la gestion des effectifs de l’administration; la systématisation des départs à la retraite et la suppression du maintien en activité.

Ce séminaire qui a connu la présence des hôtes de marque à l’instar de Lionel Zinsou, ancien Premier ministre et candidat à la dernière élection présidentielle du Benin, a également décidé de la réduction des missions à l’étranger des agents de l’Etat; la mise en œuvre effective de la réduction de 10% de l’indemnité de fonction versé aux membres du gouvernement; la réduction de 10% du plafonnement des indemnités des présidents de conseil d’administrations des établissements publiques.

La recommandation aux institutions de la République à faire un effort de réduction sur les salaires de leurs principaux responsables; la poursuite des efforts d’assainissement du fichier de la fonction publique; la révision du décret 12 fixant les soldes forfaitaires des membres des cabinets politiques et la suspension de l’indemnité de transport versée aux Secrétaires généraux et directeurs de l’administration centrale bénéficiant de véhicule de fonction figurent aussi parmi ces décisions.

Le plafonnement des dépenses liées à l’achat des véhicules administratifs et revue des modalités d’attribution et d’usage; la revue des modalités d’attribution des subventions et des aides publiques par la mise en place des contrats d’objectifs font également partie de ces différentes mesures.

Reste maintenant que ces recommandations fassent l’objet d’une adoption prochaine en conseil des ministres.

FIN/INFOSGABON/PM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *