Social

Grève à la SEEG : Tony Ondo Mba en sapeur-pompier

Libreville, Mercredi 30 Octobre 2019 (Infos Gabon) – Le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques active tous les leviers pour ramener le calme à la Société d’énergie et d’eau du Gabon secouée depuis hier par une grève illimitée de son personnel.

Depuis que les agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ont lancé mardi une «grève illimitée», le ministre des mines, de l’Eau et des ressources hydrauliques est au four et au moulin. Tony Ondo Mba multiplie les rencontres avec les différents acteurs impliqués dans ce mouvement d’humeur pour ramener calme et sérénité.

Il a ainsi rencontré hier le directeur général de la SEEG qui était accompagné pour la circonstance de son directeur général adjoint chargé de l’administration générale et de sa directrice des ressources humaines. Le but de cette rencontre était de s’enquérir des raisons de ce mouvement d’humeur afin de trouver une solution de sortie de crise et d’épargner les usagers d’éventuels désagréments liés à cette situation.

Le top management se dit étonné de l’appel à la grève lancé par un des syndicats de la société et réfute les motifs évoqués par les grévistes. Il évoque plutôt les efforts menés en vue de l’amélioration des conditions de travail du personnel.

Ce mot d’ordre de grève illimitée est la mise à exécution d’un préavis introduit le 21 juin dernier par le Syndicat national des travailleurs du secteur de l’eau et de l’énergie (SYNTEE+). Les grévistes réclament l’audit des comptes de la période de réquisition de la SEEG, l’audit sur le paiement de la prime des résultats avec clarification des résultats de l’exercice 2018 à juin 2019; une régularisation totale par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de la situation des retraités SEEG; des poursuites judiciaires à l’endroit de toute personne portant atteinte à l’intégrité physique d’un agent SEEG en plein exercice de ses fonctions; un audit des comptes, la période de réquisition, ainsi qu’un paiement de la prime de résultat avec clarification des résultats de l’exercice 2018 en juin 2019.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : « Nous attendons la réaction du gouvernement, surtout celle de la tutelle », René M’benguet Malat

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *