Politique

Installation de Vincent de Paul Katoua Soumanga à la DGDI : Quid de la continuité du service public ?

Le ministre gabonais de l’Intérieur, de la sécurité et de l’hygiène publique, chargée de la décentralisation et du développement local, Lambert Noël Matha, a présidé mardi à Libreville, la cérémonie de passation des charges entre le directeur général sortant de la Directeur général de la documentation et l’immigration (DGDI), Célestin Embinga, et le nouveau venu Vincent de Paul Katoua Soumanga. C’était en présence d’un parterre d’invités.

Faisant suite à la nomination du Lieutenant-Colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga comme Directeur général de la DGDI, prononcée au conseil de ministres du 10 Novembre 2016, le ministre de l’Intérieur, M. Lambert Noël Matha, a procédé à son installation le 22 novembre 2016 à Libreville, en remplacement du Général de division Célestin Embinga.

Dans l’allocution qu’il a prononcée, le membre du gouvernement a mis l’accent sur les prérogatives assignées à la DGDI tout en appelant le nouveau responsable au pragmatisme.

« La Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration constitue un des services publics les plus sensibles de l’ensemble de notre administration. Elle est chargée des flux migratoires, des contrôles aux frontières aériennes, terrestres et maritimes ainsi que de la surveillance du territoire », a-t-il formulé.

Et d’ajouter : « Son expertise est sollicité notamment dans le contexte actuel marqué par la recrudescence des menaces et risques multiformes allant du grand banditisme transfrontalier au terrorisme ».

Evidemment, il a tenu à féliciter le DG sortant pour le travail accompli à la tête de cette administration, ce qui, a-t-il reconnu, est une preuve évidente de la traduction dans les faits des hautes instructions du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Se tournant vers le Lieutenant-Colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga, il a mesuré les charges qui l’attendent, non sans se dire convaincu qu’il sera à la hauteur. « J’attend de vous que vous démontrez que le choix porté sur vous est parfaitement justifié. J’attends de vous que vous meniez à terme les projets importants en cours initiés par vos prédécesseurs », a-t-il rappelé.

Le Général Célestin Embinga s’est dit heureux d’avoir rempli sa mission en rendant ses civilités à tous ses collaborateurs qui l’ont accompagné dans ce challenge, et il a souhaité que le même élan se poursuive avec son successeur.

De son côté, le Lieutenant-Colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga a loué l’esprit d’équipe des agents en service à la DGDI, et il a rassuré de sa disponibilité à travailler avec tout le monde, mais dans la discipline, la loyauté, le respect de la hiérarchie ainsi que l’observation stricte et scrupuleuse de l’éthique professionnel.

Signalons que le Lieutenant-Colonel Vincent de Paul Katoua Soumanga qui prend la direction de la DGDI, connait bien cette administration. Spécialiste de renseignements, il a passé presque toute sa carrière dans cette maison. Agé de 51 ans, Vincent de Paul Katoua Soumanga est marié et père de plusieurs enfants.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *