Economie

”Les 1013 dossiers régularisés ne concernent que les agents en situation de pré-salaire”, James David Lawson Nkoma

Libreville, Mercredi 18 Septembre 2019 (Infos Gabon) – Au Gabon, 1013 agents de l’Etat ont vu leur situation régularisée à la Fonction publique. Il s’agit des agents en situation de pré-salaire des ministères de la santé, l’éducation nationale et l’enseignement supérieur. James David Lawson Nkoma, le directeur du recrutement au ministère de la Fonction publique, que nous avons rencontré, explique les critères qui ont prévalu au choix des catégories des agents.

Infos Gabon : Trois ministères ont été prioritaires dans cette opération de régularisation des situations administratives des agents de l’Etat. Quel est le dénominateur commun ?

James David Lawson Nkoma : Nous avons procédé ce matin à la remise des attestations de recrutement aux secrétaires généraux des ministères de la santé, l’éducation nationale et l’enseignement supérieur des agents en pré-salaire. C’est donc au total 1013 agents qui ont vu leurs situations administratives régularisées. C’est une opération qui fait suite à la décision du conseil des ministres du 29 mars 2019 qui disait que le gouvernement devrait procédé cette année à une opération de régularisation des situations administratives d’un certain nombre d’agents de l’Etat en situation de pré-salaire et dans les corps spécifiques de la santé, l’éducation nationale et l’enseignement supérieur.

Infos Gabon : Quels sont les critères qui ont prévalu dans cette phase?

James David Lawson Nkoma : Ce sont les critères de pré-salaire et de corps de métier spécifique. A l’exemple du ministère de l’éducation nationale il faut être du corps enseignant, la santé également faire partie du corps de métier de la santé. Il est important de le préciser parce que dans ces différents secteurs prioritaires, nous avons plusieurs agents qui sont sûrement en situation de pré-salaire mais ne sont pas du corps de métier.

Infos Gabon : Les enseignants du secteur éducation nationale en situation de pré-salaire sont estimés à près de 1500. Quel sera le sort des autres dans la mesure où vous n’avez traité que 880 dossiers ?

James David Lawson Nkoma : Il est important de préciser que lorsque nous parlons de régularisation c’est sur le plan du recrutement. Les 880 dossiers régularisés dans ce secteur font partie de la première phase de l’opération, ce sont des dossiers qui étaient déjà au niveau du ministère du budget avec des postes budgétaires réservés et d’autres dans le circuit de la Fonction publique en attente d’attribution de poste.

La seconde vague concernera le reste de dossiers qui sont sous fiches (demande de candidature), dont la majorité est encore dans le circuit.

FIN/INFOSGABON/SMM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Régularisation administrative pour 1000 agents

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *