Politique

“Monsieur Noureddin Bongo Valentin est là, pour accompagner la politique du chef de l’État”, Jessye Ella Ekogha

Libreville, Samedi 7 Décembre 2019 (Infos Gabon) – Jessye Ella Ekogha a animé une conférence de presse vendredi, conforment aux missions qui lui sont confiées. Cet échange avec la presse, premier du genre, a permis au nouveau porte-parole de la Présidence de la République de passer en revue l’actualité brûlante du moment. De l’opération mamba (scorpion), en passant par les préoccupations des gabonais ainsi que la récente nomination de M. Noureddin Bongo Valentin au poste de coordinateur général des affaires de la présidence de la République, il a répondu aux différentes questions sans fioriture.

Infos Gabon : Qu’est-ce qui garantit aux gabonais que l’opération scorpion en cours, aura des conclusions fiables ?

Jessye Ella Ekogha : Comme je l’ai dit au début de mon propos, cette enquête est gérée par le procureur de la République. C’est à lui de donner des instructions, et si ces actes sont avérés il revient à lui de faire appliquer les sanctions, en total respect du droit. Il faut rappeler que la lutte contre la corruption, émane de la volonté du chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Je tiens à rassurer les populations, suite au bon déroulement de l’opération en cours, et conformément au respect des lois en vigueur. 

Infos Gabon : L’axe Ntoum/Kango, est aujourd’hui dans un état de dégradation avancée. Que pense le chef de l’État de cette situation? L’exécutif, a-t-il également prévu des mesures palliatives en attendant la réhabilitation, vu que cette route est la seule voie d’entrée et de sortie du pays ?

Jessye Ella Ekogha : Sur cet axe, nous avons assisté à des scènes assez difficiles. La chaussée est vraiment dans un état impraticable pour les usagers. Sur ce, je peux vous dire que des mesures seront prises très rapidement, notamment d’ici la semaine prochaine pour véritablement remédier à cette situation. Le gouvernement est actuellement à pied d’œuvre, pour répondre aux préoccupations des usagers.

Jessye Ella Ekogha a animé une conférence de presse vendredi, conforment aux missions qui lui sont confiées. Cet échange avec la presse, premier du genre, a permis au nouveau porte-parole de la Présidence de la République de passer en revue l'actualité brûlante du moment.

Infos Gabon : La nomination de Noureddin Bongo Valentin est un message fort envoyé par le chef de l’État aux adversaires politiques, qui pensent qu’il a désigné un poulain inexpérimenté ?

Jessye Ella Ekogha : Vous avez vu sa biographie, il a une expérience. Le président de la République choisit ses collaborateurs, sur la base de deux principaux aspects: la première porte sur la compétence, et sur la confiance que le chef de l’État a sur ce dernier. Il n’est pas question de présenter un poulain pour 2023 pour des futures échéances présidentielles, il faut rester sur les faits. Monsieur Noureddin Bongo Valentin est là, pour accompagner le chef de l’État dans sa politique. Ce dernier mettra à profit ses compétences, au bénéfice de la politique du chef de l’État y compris des populations.

Infos Gabon : On assiste à des opérations scorpion, mamba 1 et 2, à des remaniements du gouvernement. A quand la prise en compte des préoccupations des gabonais, sur les questions de santé, de chômage, de logement et autres ?

Jessye Ella Ekogha : Au cœur de l’action du chef de l’État, demeure la situation des gabonais et gabonaises. Il est vrai que nous avons assisté à plusieurs opérations qui ont pour but, de mettre fin au phénomène d’enrichissement illicite. C’est un message fort prôné par le chef de l’État. Il a été à la base de cette opération, et celle-ci a déjà porté ses fruits. Ces opérations ont des résultats, c’est la raison pour laquelle elles sont menées.

Le président de la République travaille avec ses collaborateurs sur la base de la confiance, qui doit adhérer à des valeurs fortes. Celles-ci sont entre autres la probité, la loyauté et l’exemplarité. A partir du moment où ces valeurs sont rompues, ces personnes doivent répondre de leurs actes.

Il ne faut pas toujours tout remettre en cause, il y a eu des avancées significatives. On peut toujours faire plus et plus vite, et c’est d’ailleurs le choix de cette nouvelle équipe gouvernementale que le président de la République mènera à bien ses objectifs. Lesquels visent l’amélioration du bien-être, et des conditions de vie des gabonais. 

Infos Gabon : Monsieur Noureddin Bongo Valentin a été nommé coordinateur général des affaires de la présidence de la République, parallèlement au niveau de l’exécutif il y a un poste vacant qui est celui de vice-président de la République. Cette fonction est-elle utile pour le pays ?

Jessye Ella Ekogha : Comme je vous l’ai dit, les nominations sont de la seule discrétion du président de la République. Noureddin Bongo Valentin a été nommé à un poste bien précis, c’est celui de coordinateur général des affaires de la présidence de la République. Il n’est pas question de vice-président, ou de lui attribuer d’autres fonctions. Il a un poste précis, avec des tâches précises. Il est surtout tenu à l’obligation des résultats envers le chef de l’Etat, et envers la population gabonaise.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Nominations : Jessye Ella Ekogha fait le point

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *