Politique

Relance économique au Gabon : Issoze Ngondet sur le terrain

Libreville, Lundi 13 février 2017 (Infos Gabon) – Accompagné de plusieurs ministres, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ndondet a visité la semaine dernière les sites de la Nouvelle Gabon Mining et du Complexe métallurgique de Moanda.

Emmmnuel Issoze Ngondet a effectué les 10 et 11 février derniers une visite sur le site de Nouvelle Gabon Mining ainsi qu’au Complexe métallurgique de Moanda. C’est dans la province du Haut-Ogooué. Pas moins de six membres du gouvernement faisait partie de cette visite à forte odeur économique.

A ses côtés, Christian Magnagna, ministre des Mines, Denise Mekam’ne, ministre de l’Enseignement supérieur, Biendi Maganga Moussavou, ministre de l’Entrepreneuriat et des PME, Madeleine Berre, ministre de l’Industrie, Régis Immongault, ministre de l’Économie et Promotion des investissements, Jean-Pierre Oyiba, ministre des Infrastructures et Lambert Noël Matha, ministre de l’Intérieur.

L’importante délégation gouvernementale s’est rendu sur le site de la Nouvelle Gabon Mining qui exploite le gisement de manganèse de Franceville. L’entreprise a acquis les droits d’exploration d’une autre source de manganèse à Mounana et une licence d’exploration d’or et de minerai de fer à Lobi-Lobi. Le lancement officiel des activités de la deuxième usine de manganèse de Nouvelle Gabon Mining, à Binoimi située à une quinzaine de kilomètres de Franceville a eu lieu en mai 2015.

Par la suite, Emmanuel Issoze Ngondet et sa suite ont mis le cap au Complexe métallurgique de Moanda (C2M). Réalisé dans le cadre d’un partenariat entre l’Etat gabonais et la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), le C2M constitue un pôle essentiel de Gabon industriel. Cette structure a été mise en place pour transformer une partie du manganèse brut.

signalons que ce soir le Premier ministre répond aux questions des journalistes en direct sur Gabon Télévision, la télévision nationale.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *