Politique

Théophile Ogandaga : Un technocrate auprès d’Ali Bongo Ondimba

Libreville, Vendredi 8 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Le nouveau directeur de cabinet du président de la République est un manager rompu à la tâche.

Il est réputé pour sa rigueur, sa force de travail et sa loyauté dans ce qu’il fait. Théophile Ogandaga s’est fait une image de technocrate assidu et rompu dans le management auprès de l’opinion.

En le nommant comme son directeur de cabinet, le président Ali Bongo Ondimba le récompense sans doute pour ses prouesses dans le succès éclatant de la Gabon Special Economic Zone (GSEZ) où il exerçait jusqu’à ce jeudi historique au poste de directeur général adjoint d’Olam Gabon. Manager d’expérience certes, mais le tout nouveau directeur de cabinet du président de la République est avant tout une tête bien pleine.

Scientifique dans l’âme, il est nanti d’un doctorat en physique des particules à l’université de Nice-Sophia Antipolis en France. Un bagage intellectuel qui lui a ouvert les portes au sein de la multinationale Shell où il a exercé 16 années durant au Gabon et aux Pays-Bas.

Il y occupera diverses fonctions, à l’instar de celles de géophysicien chargé des opérations, du traitement et de l’interprétation des données sismiques, de directeur chargé des nouvelles opportunités d’affaires, des relations avec le gouvernement et représentant au Gabon du département Exploration. Il quittera le navire en 2004 pour rejoindre la Fonction publique où il exercera six années durant au ministère des Mines et des Hydrocarbures, comme conseiller des différents ministres qui vont y défiler entre 2004 et 2010.  

Connu pour sa parfaite maîtrise des dossiers économiques, il met son expertise en jeu dans la mise en place du Partenariat public privé (PPP) entre la République gabonaise et la multinationale singapourienne Olam et l’avènement de plusieurs autres projets.

Bosseur invétéré, Théophile Ogandaga va se voir porté tour à tour aux postes de coordonnateur général du PPP entre son pays et Olam, d’administrateur général de l’Autorité administrative de la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok, de directeur général adjoint de la Société de transformation agricole et de développement rural (SOTRADER) et puis de président directeur général de la même société. Il est également membre du Conseil d’administration des sociétés affiliées à Olam au Gabon.

C’est donc un manager multidimensionnel pétri d’expérience qui débarque au palais du bord de mer et qui saura imprimer sa marque dans les dossiers à lui confiés par le chef de l’Etat.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Brice Laccruche Alihanga reconnaissant envers Ali Bongo Ondimba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *