Politique

Gabon : Brice Laccruche Alihanga reconnaissant envers Ali Bongo Ondimba

Libreville, Vendredi 8 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Le tout nouveau ministre chargé du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable témoigne sa gratitude à l’endroit du président après avoir servi auprès de lui comme directeur de cabinet plus de deux années durant.

Quelque temps seulement après sa nomination jeudi au gouvernement, Brice Laccruche Alihanga a manifesté sa reconnaissance à l’endroit du président de la République, Ali Bongo Ondimba, pour la confiance placée en lui, plus de deux années durant, comme directeur de cabinet. Sur sa page Facebook, celui qui officiera désormais au poste de ministre chargé du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable se félicite d’une mission accomplie auprès de son mentor.  

«Ce soir, ma mission en tant que directeur de cabinet du Président de la République gabonaise est arrivée à son terme. Ces deux dernières années, suivant la volonté du chef de l’État, SEM Ali Bongo Ondimba, jamais autant de réformes n’ont vu le jour au Gabon. Je tiens à réaffirmer ma profonde gratitude et mes sincères remerciements à l’endroit de SE le Président de la République, M. Ali Bongo Ondimba, pour l’honneur qu’il m’a fait de le servir, et à travers lui, notre Pays, durant cette période charnière», écrit-il.

Il dit ainsi quitter le palais du bord de mer avec le sentiment du devoir accompli et entend toujours rester au service de cet homme à qui il a toujours voué une loyauté sans faille.

«Durant ces deux années exceptionnelles, je peux dire : j’ai tout donné, tout sacrifié pour le Président et pour notre Pays. Cela restera pour moi une grande satisfaction. Dès demain, je poursuivrai ma mission au service du Président et du Pays. Je tiens à remercier très chaleureusement les Gabonaises et les Gabonais pour les nombreux messages qu’ils m’ont d’ores et déjà adressés», conclut-il.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI CEEAC-ONU : L’intégration sous-régionale au menu

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *