Economie

Transition énergétique Le Gabon veut se débarrasser des énergies polluantes

Libreville, Jeudi 21 Octobre 2021 (Infos Gabon) – La première édition du sommet sur le pétrole et le gaz se tient depuis hier jusqu’à ce vendredi à Libreville à cet effet sous la présidence du ministre Vincent de Paul Massassa.

Libreville abrite depuis hier la première édition d’un sommet sur le pétrole et le gaz. Présidée par le ministre gabonais du Pétrole, du gaz et des Hydrocarbures, Vincent de Paul Massassa, cette rencontre a pour but d’aider le Gabon à opérer une transition énergétique réussie en se libérant des énergies polluantes pour laisser place aux énergies renouvelables avec en prime la valorisation du gaz naturel. « La priorité au Gabon a toujours été la recherche de l’huile, c’est-à-dire du pétrole. La découverte du gaz a souvent été considérée par les compagnies pétrolières comme un risque », a souligné Vincent de Paul Massassa. « Par la transition énergétique et la monétisation du gaz, l’objectif visé est de réduire notre indépendance sur l’importation des produits finis et amorcer le basculement vers une énergie propre », a-t-il ajouté.

Du côté des bailleurs de fonds, l’on soutient l’initiative gabonaise qui devrait davantage concourir à la préservation de la santé des populations et de l’environnement. A en croire Alice Ouedraogo, représentante de la Banque mondiale au Gabon, l’institution de Breton Woods a indiqué que son institution apporte son appui à ce projet. Une récente étude a montré que le Gabon détient des réserves gazières d’environ 100 milliards de m3. Le Plan d’accélération de la transformation (PAT) mis en œuvre ambitionne de mettre un terme à la dilapidation. Avec la chute progressive de la production de pétrole, le recours au gaz s’avère salvateur. Avec un boom de 18 millions de tonnes dans le secteur en 1997, la production de l’or noir se situe aujourd’hui au Gabon entre 10 et 11 millions de tonnes.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *