Economie Social

Eclairage public au Gabon : Akanda brille de mille feux

Libreville, Samedi 4 Août 2018 (Infos Gabon) – La jeune commune est éclairée depuis quelques semaines par 400 lampadaires solaires promis par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.  

On peut désormais circuler librement et en toute sécurité de nuit comme de jour à Akanda. Certains endroits de cette jeune commune située au nord de Libreville, jadis plongés dans le noir la nuit tombée, sont depuis quelque temps éclairés.

L’implantation des 5000 lampadaires solaires annoncée le 31 décembre dernier par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba lors de son traditionnel discours à la nation est une réalité au grand bonheur des populations. Pour les populations, la mise en service de ces ouvrages contribue sans doute au développement de cette commune.

«Le quartier est en train de se développer, et ça va extrêmement vite. L’installation de ces lampadaires solaires ne peut que contribuer au bien-être et surtout à la sécurité des populations, parce que ici les gens font la navette entre la ville et leurs habitations, certains rentrent tard en raison de leurs occupations et maintenant cette facilité de se déplacer ne fait plus craindre le braquage et les bêtes comme les serpents qu’on pouvait rencontrer», lance, l’air confiant, Pamphile Nguéma Ndoutoume, habitant du quartier Cap caravane dans la bretelle dénommée la Cambuse.

Au-delà de l’aspect sécuritaire qu’il évoque, la commune d’Akanda affiche dorénavant fière allure avec l’installation de ces lampadaires solaires. «Notre quartier, à la limite, ressemblerait maintenant à une cité. Cependant nous ne voulons pas que les choses s’arrêtent là. Il faut que d’autres aménagements suivent, pour que les populations apprécient leur qualité de vie. Nous attendons pour cela les infrastructures sociales telles que les établissements scolaires, de santé et routière», a-t-il ajouté.

L’installation de ces lampadaires rentre dans le vaste programme présidentiel prioritaire qui comporte également la gratuité des accouchements et la réhabilitation des écoles qui sont déjà une réalité. «Ces lampadaires éclairent bien, et n’agressent pas la vue. Le petit commerce le soir a grandi et on sent qu’il y a de la vie ici le soir désormais. Vraiment merci pour cet acte», se réjouit Cynthia Lohina, une jeune commerçante du Cap caravane.

La mise en œuvre de ce projet a bénéficié de l’expertise de l’entreprise SETEG, avec l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI), comme maître d’ouvrage délégué. D’une hauteur de 6 m chacun, les pylônes électriques sont distancés de 30m les uns les autres et ont une distance de 1.5 m environ de la route. Les batteries garanties 5 ans par le fournisseur ont une durée de vie de 12 ans et leur entretien sera assuré par le Conseil national de l’eau et de l’électricité (CNEE).

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Mesures d’austérité au Gabon : Les privilégiés en ligne de mire

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *