Economie

Gabon : Des inaugurations dans la ZES de Nkok

Libreville, Lundi 15 Septembre 2014 (Infos Gabon) – Le Gabon industriel se concrétise à travers une série d’inaugurations d’usines de production à caractère industriel dans la Zone Economique Spéciale (ZES) de Nkok. C’est le ministre en charge de l’industrie Régis Immongault, qui a réceptionné les différents ouvrages.

Le ministre gabonais de l’Industrie, des Mines et du Tourisme Régis Immongault, assisté du Préfet du Komo Kango Debat Passantere, a inauguré tour à tour mercredi la Chaudronnerie du Gabon (CDG) et le guichet unique de la ZES de Nkok, en présence de plusieurs personnalités, notamment les responsables du groupe singapourien Olam, partenaire de l’Etat gabonais dans le projet de construction de cette zone économique.

LES OUVRIERS A LA CHAUDRONNERIE DU GABONDans son allocution, Mohamed Reslan le Directeur Général de la Chaudronnerie du Gabon, a fait une brève présentation de son usine.

« Ce projet consiste à produire de l’acier à chaud pour faire la première phase du fer à béton. Cette production ne pourra que se faire par la production de la matière première de straffe, d’où la nécessité du soutient de l’Etat pour arrêter définitivement son exportation », a-t-il indiqué.

Suivra la coupure symbolique du ruban, et la visite guidée de l’usine.

Signalons que cette usine a une capacité de production de 5 000 tonnes de fer à béton par mois, et recycle la ferraille récupérée dans le pays. Elle fonctionnerait aussi avec une partie d’alliage de manganèse produit à Moanda (Haut-Ogooué).

La deuxième phase de la cérémonie concerne l’inauguration du guichet unique. Même scénario, coupure symbolique du ruban, et visite guidée.

Le guichet unique pilote de cet espace stratégique, sera chargé de faciliter la délivrance des documents administratifs pour les entreprises désireuses de s’implanter dans la zone.

Les inaugurations faites, le ministre a confirmé la réalité du travail qui se fait dans la ZES de Nkok.

« C’est un projet qui est devenu réalité, mais comme les gabonais ne croient pas parce qu’on raconte n’importe quoi, les images sont là, il y’a cette réalité, c’est la transformation qui démarre, qui se poursuit même par rapport à ça », a expliqué Régis Immongault.

Avec d’autres réalisations à travers le pays, ces inaugurations montrent la concrétisation de la politique engagée par les autorités pour industrialiser le Gabon.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *