Economie

Nouveau port international d’Owendo : Le PIDG à la recherche de 200 milliards de francs CFA

Libreville, Dimanche 11 Août 2019 (Infos Gabon) – Le groupe vient d’initier par le biais du Fonds pour l’infrastructure en Afrique émergent un emprunt obligataire à long terme pour refinancer cette infrastructure.

Inauguré en 2017, le Nouveau port international d’Owendo a besoin de nouveaux financements pour poursuivre son extension et augmenter sa capacité d’accueil. Pour satisfaire cette exigence, la Private Infrastructure Development Group (PIDG), à travers le Fonds pour l’infrastructure en Afrique émergente (EAIF), a lancé le 5 août dernier une mobilisation par emprunt obligataire à long terme.

D’un montant de près de 200 milliards de francs CFA, ce lourd investissement sera financé par de nombreux partenaires. Ainsi, la Banque africaine de développement (BAD) contribuera à hauteur de 40 millions d’euros, alors que 75% des financements proviendront des fonds propres.

L’EAIF parle «du plus grand partenariat public-privé d’infrastructures à l’échelle industrielle jamais vu dans le pays».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Madeleine Berre visite le Centre de formation professionnelle de Nkok

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *