Politique

Gabon : Un réajustement technique ou un levier disciplinaire ?

Libreville, Lundi 11 Novembre 2019 (Infos Gabon) – L’annonce faite par le Premier ministre d’un réajustement technique du gouvernement le jeudi 7 octobre 2019 a fait l’effet d’un inattendu scénario à tel point que beaucoup, à la lecture des bruits des coulisses configuraient l’univers politique sous des traits catastrophiquement angoissants.

Ce qui a surpris plus d’un, c’est la volonté sans cesse croissante de voir Ali Bongo Ondimba chercher et rechercher le bon dosage, le savant calcul géopolitique et la meilleure formulation, comme si certains s’étaient volontairement mis sur la liste d’attente.

Des noms un peu singuliers confirment le voeu pour certains de voir le président de la République prendre des mesures fortes pour faire bouger les choses et donner de la voix.

Du coup, ces chaises musicales sont une manière de régler techniquement des essais et d’imposer qualitativement ses critères pour l’accomplissement de sa vision politique pour le Gabon.

De fait, l’évaluation n’a pas perdu de sa valeur intrinsèque en tant que levier proprement disciplinaire, au sens où il permet de ne pas ritualiser la fonction et lui coller des accentuations pathétiques. L’apport du Premier ministre que l’on dit tout savoir ou presque, reste d’accompagner le président dans cet équilibrage mesuré, parce qu’il veut aller de l’avant.

La feuille de route non suivie à la lettre se fait correspondre des mises en garde qui exigent l’accélération des réformes, faute de quoi, la décision couperet tombe et les têtes aussi. Entretemps, la Terre tourne.

FIN/INFOSGABON/EM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Brice Laccruche Alihanga reconnaissant envers Ali Bongo Ondimba

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *