Politique

Le MOGABO dans le 2ème arrondissement : Un échange fructueux et plein d’enthousiasme

Libreville, Mardi 16 Juin 2015 (Infos Gabon) – Le centre de formation professionnelle de Nkembo qui a servi de cadre samedi 13 juin à la rencontre entre les responsables du Mouvement Gabonais pour Ali Bongo Ondimba (MOGABO) et les populations de cette contrée, était en fête. A l’arrivée plus de 1000 personnes ont signé leurs adhésions à la structure naissante.

Dans un élan de solidarité emprunte de vivacité et de dynamisme, les animateurs du MOGABO étaient au centre de formation professionnelle de Nkembo, fief politique de l’ancien Premier ministre et opposant Jean Eyeghé Ndong, le samedi 13 juin pour coller à la vision qui est celle de magnifier à l’ensemble des populations gabonaises les actions entreprises en six (6) ans de magistrature suprême par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, en vue de susciter une large adhésion à sa politique de développement du Gabon.

De Pacôme Moubelet Boubeya à Ali Akbar Onanga en passant par Alain Claude Billié By Nze, Denise Mekamne Taty, Rose Allogo Mengara, Luc Oyoubi et Blaise Louembé tous ont posé un diagnostic sans complaisance des initiatives engagées par le Président de la République pour améliorer le vécu quotidien des gabonais.

« En 6 ans nous avons fait plus de routes goudronnées qu’il y a 30 ans, c’est une performance qu’il faut partager, est-ce que vous le saviez avant que le MOGABO en parle tel que c’est précisé, tel que c’est schématisé ? Non. Donc il y a d’autres performances qu’il faut mettre en lumière et il faut donner aux populations un argumentaire pour qu’elles puissent défendre là où elles sont les actions du Chef de l’Etat », a expliqué Blaise Louembé.

Saisissant la balle au bond, les habitants du 2ème arrondissement ont relevé plusieurs actions qui ont été entreprises par les pouvoirs publics dans le cadre de l’assainissement des voiries de Libreville, mais ont dit aux membres du MOGABO leur regret de constater que certains artères du quartier continuent d’écorner son image, cas notamment ont-ils avancé de l’énorme trou qui s’est formé depuis deux (2) ans à l’entrée de la zone, et que curieusement personne ne songe à le boucher malgré le danger réel qu’il présente pour les populations.

Loin de faire une quelconque promesse, les membres du MOGABO ont dit avoir pris bonne note de cette doléance qu’ils vont soumettre à qui de droit pour y trouver une solution très rapidement. Ce qui n’a pas manqué de galvaniser les populations qui ont signé massivement leur adhésion au MOGABO, lequel après Nkembo sera dans le 4ème arrondissement samedi 20 juin prochain.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *