Politique

Lutte contre le Coronavirus : Le modèle gabonais fait des émules

Libreville, Lundi 16 Mars 2020 (Infos Gabon) – La stratégie de riposte mise en place par le pays d’Ali Bongo Ondimba pour faire face à cette pandémie est citée en exemple sur le continent.

L’option de «frapper vite et fort car mieux vaut prévenir que guérir» prise par le Gabon pour éviter toute propagation du Coronavirus sur son territoire fait bien des émules à l’échelle du continent. Car, des pays régulièrement cités en exemple en matière de santé, à l’instar du Rwanda et du Sénégal, semblent plutôt copier la stratégie de riposte mise en place par les autorités de Libreville.

Loin d’être un simple slogan, cette stratégie est assortie d’une batterie de mesures draconiennes visant à mettre la population gabonaise à l’abri de toute contamination. Ainsi, en frappant vite et fort, le Gabon a pu mettre hors de danger le premier cas détecté le 12 mars dernier, l’un de ses citoyens qui a contacté la maladie après un séjour à Bordeaux en France, l’un des pays à risque en la matière. Même à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), cette option est saluée.

«En la matière, mieux vaut prévenir que guérir. Plus on agit tôt, mieux c’est, car cela permet de ralentir la propagation du virus et donc de limiter le nombre de patients infectés en même temps. On évite ainsi de saturer le système hospitalier. C’est la leçon à tirer des pays asiatiques qui ont le mieux géré la crise comme Singapour ou Taïwan», souligne un fonctionnaire de cette organisation.

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La revue de la presse gabonaise de la semaine du 9 au 15 mars 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *