Environnement

Pollution : Les côtes gabonaises menacées par une marée noire

Libreville, Dimanche 17 Février 2019 (Infos Gabon) – Les plages de Pongara, d’Akanda et de l’Arboretum Raponda Walker sont confrontées depuis quelque temps à une souillure industrielle. 

Il faut sauver les côtes gabonaises face à la menace d’une marée noire qui touche depuis quelque temps les parcs de Pongara et d’Akanda, de Pointe-Denis et l’Arboretum Raponda Walker. Des traces de carburant stagnent sur les eaux à une dizaine de kilomètres de la côte.

A l’Agence nationale des parcs nationaux, l’on mesure la gravité de la situation surtout qu’elle intervient en pleine saison de ponte des tortues luths. Un danger donc pour l’éclosion des petits qui sortent habituellement la nuit.

Le Pr Lee White, directeur général de ladite agence, tient à rassurer sur les mesures d’urgence prises pour nettoyer ladite marée. Tout comme la Direction générale de l’environnement et de la protection de la nature (DGEPN) ainsi que les administrations concernées devraient identifier la provenance de ce liquide.

De l’avis de certains experts, un bateau cargo aurait vidangé le contenu de son réservoir en pleine mer et aurait pris aussitôt la poudre d’escampette.

Les enquêtes ouvertes à ce sujet permettront de déterminer l’origine exacte de cette substance nocive pour l’environnement même si beaucoup semblent s’accorder sur le fait qu’une nappe de pétrole ou de mazout se serait échappée de la soute d’un pétrolier.

Les recherches en cours devront permettre d’identifier le bateau en question, la date de sa construction, son origine, son propriétaire, son tonnage et sa destination exacte. La sécurité maritime qui est bien outillée à propos saura faire la lumière sur cette catastrophe.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Journée citoyenne au Gabon : Air France KLM défend la cause environnementale

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *