Société

Vaccin contre le Sida : Des recherches menées au Gabon

Libreville, Lundi 10 Juin 2019 (Infos Gabon) – Une équipe médicale du Centre hospitalier universitaire de Bordeaux en France séjourne à cet effet depuis quelques jours dans le pays.

Le  Gabon pourrait être le berceau du vaccin contre le Sida si jamais la mission médicale du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux en France qui séjourne en ce moment dans le pays venait à être concluante.

Conduite par Didier Lacombe, cette mission porte également sur la mise en place d’un projet de dépistage néonatal de la drépanocytose. Dans un entretien accordé à notre confrère Gabonreview, le chef du service de génétique médicale dudit Centre revient sur les objectifs poursuivis par sa délégation en terre gabonaise.

«Ce dépistage de tous les nouveau-nés sur une simple goutte de sang permettrait de diagnostiquer non seulement les enfants, mais de les prendre en charge très tôt. Et avec nos médicaments, d’assurer une meilleure qualité de vie et augmenter l’espérance de vie», a-t-il indiqué.

«Cet aspect curatif sera complété par un autre purement préventif. Car, le dépistage à la naissance de tous les nouveau-nés peut détecter les traits des drépanocytoses hétérozygotes (appelés couramment AS, ndlr). Il y a en des gens qui en sont porteurs, car cela correspond quand même à 25% de la population du Gabon. C’est un vrai problème de santé publique. A ceux-là, nous pouvons leur proposer une approche de conseil génétique, le dépistage dans la famille, voire d le diagnostic en prénatal si l’on va jusque là, dans le cadre du projet», poursuit-il.

Loin d’être une mission clandestine, les hôtes du Gabon ont effectué une visite de courtoisie chez le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Békalé.

«Nous avons présenté deux projets au Premier ministre. Celui sur le dépistage néonatal de drépanocytose qui est un problème de santé publique, et le projet du professeur Hervé Fleury, beaucoup plus axé sur la recherche, le développement d’un vaccin thérapeutique contre le virus du Sida. Et le Premier ministre nous a réservé un accueil très favorable et souhaite soutenir ces deux projets au niveau du Gabon», a déclaré Didier Lacombe.

Ils ont par la suite visité d’autres structures de santé du pays afin de mettre à profit ce séjour.

«Le Centre hospitalier Mère-Enfant Jeanne Ebori est une très belle structure. Nous remercions la direction médicale de l’établissement de nous avoir fait visiter cet établissement très moderne, récent et qui nous laisse une très bonne impression en termes de soins. Demain, nous allons visiter le Centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF), qui est une structure très réputée à l’international. L’idée est de réimplanter, en collaboration, un projet de recherche, notamment celui du professeur Hervé Fleury, sur le développement d’un vaccin thérapeutique pour les porteurs du VIH», a indiqué le chef de délégation.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉Lutte contre le Sida au Gabon : Libreville dotée d’un nouveau Centre de traitement ambulatoire

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *