Economie

Electrification rurale : Gsez Infras livre les premiers linéaires dans le Sud et le Nord du Gabon

Libreville, Samedi 24 Novembre 2018 (Infos Gabon) – L’accélération de l’électrification des zones rurales est une réalité palpable au Gabon.

Comme une suite logique, après la dotation en électricité de 28 villages du périmètre Kango dans la province de l’Estuaire et Bifoun dans le Moyen-Ogooue en février dernier, la multinationale singapourienne Olam, à travers sa filiale locale Gsez Infras, vient de franchir une nouvelle étape en touchant  d’autres zones ciblées  par ce projet.

Vraisemblablement, ce dossier a été au cœur des échanges le 21 novembre 2018 entre le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet et le patron de GSEZ, Gagan Gupta.

L’occasion, a-t-on appris, a été mise à profit par Gagan Gupta pour présenter l’achèvement des travaux d’électrification des zones Fougamou-Mouila dans la province de la Ngounié, au Sud du Gabon, et Oyem-Bitam, côté grand nord.

Initié depuis 2016, ce projet vise à améliorer la couverture et  le taux d’accès au service public de l’énergie électrique des populations situées en milieu rural.

Très engagé dans le secteur agro-industriel dans la partie sud du pays, à travers les palmeraies et les huileries, ce projet profite aussi positivement aux plantations de l’opérateur économique qui tirent les avantages de ce réseau électrique.

D’après les sources proches de la gestion du projet, à la longue, GSEZ Infras prévoit l’installation de 1 870 kilomètres de lignes haute tension et 451 kilomètres de lignes basse tension.

Une prochaine étape qui cible le raccordement de plus de 300 villages au réseau électrique, pouvant toucher environ 21 800 foyers et alimenter plus de 100 000 personnes en énergie électrique.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Gabon : GSEZ arrose Pleine Ayémé de pompes hydrauliques

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *