International

RDC : Trois agents de santé tués

Libreville, Jeudi 28 novembre 2019 (Infos Gabon) – Ils ont été tués par des hommes armés alors qu’ils luttaient pour enrayer la propagation du virus Ebola dans la région orientale de la RDC.

Quatre autres ont été grièvement blessés à la suite d’une attaque menée par des groupes armés dans la province de l’Ituri. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a twitté sur les incidents survenus.

« Les attaques menées par des groupes armés dans les mines de Biakato et à Mangina en RDC ont fait des morts et des blessés parmi ceux qui luttent contre Ebola. Nous avons le cœur brisé que nos pires craintes se soient réalisées. Notre objectif est de soigner les blessés et de veiller à ce que le personnel des autres sites soit en sécurité », a noté le chef de l’Organisation mondiale de la santé sur twitter.

Pour sa part, le chef régional de l’OMS, Dr Matshidiso Moeti, s’est dit « attristé » par les attaques perpétrées contre les agents de santé dans les mines de Biakato et de Mangina en RDC.

« La situation est toujours d’actualité, mais nous comprenons qu’il y a eu des morts et des blessés. Nous faisons tout notre possible pour soigner les blessés et mettre notre personnel en sécurité », a-t-il indiqué.

Mardi, l’OMS a déclaré qu’elle réinstallait 49 employés après que des foules ont attaqué une base de l’ONU dans la ville de Beni, accusant les forces de l’ONU de ne pas les protéger des attaques rebelles.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Tribune libre : Comme un air d’incohérence et d’inconsistance dans la démarche d’Appel à Agir

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *