Politique

Bilie By Nze interpelle la presse gabonaise

Libreville, Mercredi 18 Février 2015 (Infos Gabon) – Lors de sa traditionnelle conférence de presse vendredi 13 février, Alain Claude Bilie By Nze, le Porte parole de la Présidence de la République gabonaise, a entre autres questions, fustigé certaines dérives de la presse gabonaise contre la première institution du pays.

« L’ouverture d’esprit et la volonté d’encourager la libre expression des opinions par voie de presse et de medias, semble mal interprétée. D’aucuns l’assimilent à une forme de faiblesse ou de la frilosité… la première institution du pays ne peut pas, chaque jour, dans la presse écrite et en ligne, faire l’objet d’attaques diffamatoires et infamantes en toute impunité. Ceci doit s’arrêter … la liberté d’expression ce n’est pas la liberté de salir la réputation d’autrui, d’avilir les institutions de la république », a indiqué Alain Claude Bilié By Nze avant d’annoncer que la Présidence de la République portera désormais plainte en cas de diffamation.

Par ailleurs, l’orateur a inscrit la réhabilitation ou le retour à la légalité de l’Union Nationale (UN, parti de l’opposition dissout en 2011) dans la volonté du Chef de l’Etat de raffermir l’expression plurielle au Gabon. Il y a associé la modification de la loi sur les partis politiques, en faveur des libertés des leaders politiques, notamment de ce parti de l’opposition gabonaise.

En outre, Alain Claude Bilie By Nze s’est prononcé sur la révision de la loi en vue de reformer le Conseil National de la Démocratie pour que cette institution tienne compte de la cinquantaine de partis politiques reconnus au Gabon et non seulement de sept d’entre eux selon l’ancienne formule.

« Le Président de la République offre ainsi à l’ensemble des acteurs politiques un cadre institutionnel de dialogue devant leur permettre de débattre sur les questions relatives à notre système démocratique et le renforcement de nos institutions », a précisé le Porte parole de la Présidence de la République.

L’occasion de cette conférence de presse a également permis au Porte parole de la Présidence de la République d‘annoncer la tenu du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernements de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), le 16 février 2015 à Yaoundé (Cameroun) sur une stratégie commune de lutte contre les actions des groupes terroristes dont principalement Boko Haram.

La grève dans l’administration gabonaise, le forum franco-africain pour la croissance partagée et la 10e tropicale Amissa Bongo seront les autres points abordés par M. Bilie By Nze.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *