Société

Gabon : Les résultats du concours d’entrée à l’ENS et l’ENI

Libreville, Lundi 1er Août 2022 (Infos Gabon) – La ministre de l’Education nationale a dévoilé les noms de six (600) enseignants qui vont renouer avec l’école après leur admission à ce concours.

Les résultats du concours interne d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et l’Ecole Nationale des Instituteurs (ENI) sont connus. L’annonce a été faite par la ministre de l’Education nationale, Camelia Ntoutoume Leclerq, vendredi, à Libreville, dans une déclaration officielle devant les représentants du ministère de Fonction publique et celui de l’enseignement supérieur.

Selon elle, 4 332 candidats ont participé à ce concours dont les résultats sont disponibles sur trois sites web de l’Administration. Notamment education-national.gouv.ga, kewa.gouv.ga et fonction-publique.gouv.ga. Dans ces différentes plateformes, les noms des 600 enseignants retenus sont disponibles après cette mobilisation.

Pour le membre du gouvernement qui a exprimé sa satisfaction par rapport à l’engouement observé, l’éducation est la priorité des priorités des autorités gabonaises. ”Le président de la République place les questions de l’éducation au coeur des priorités de son plan d’action et il veut une éducation inclusive de qualité, saine et sûre. Il veut également valoriser la fonction d’enseignant”, a rappelé Camelia Ntoutoume Leclercq.

Le dernier concours du genre qui permet aux enseignants de se recycler, rappelons-le, a été organisé il y a environ sept (7) ans. Cette longue durée d’absence est justifiée par les réformes mises en place. A ce sujet, le Directeur Général (DG) de la Fonction publique a édifié l’assistance.

A en croire, Edouard Mfoula, la régularité de l’organisation des concours nationaux répond à certains critères, il ne sera plus question d’organiser des concours tout azimut. L’organisation d’un concours doit désormais obéir à un protocole pour éviter des frondes sociales exprimées souvent par des grèves, pour revendiquer soit la régulation des situations administratives.

”Nous ne voulons plus que ceux qui sont admis, et à la suite de leur formation, fassent grève pour rentrer dans leur droit”, a-t-il expliqué. 

Dans sa nouvelle formule, poursuit le DG, chaque ministère sectoriel exprime le besoin qui se fait en effectif, en catégorie et en employabilité. Cette démarche permettra d’établir un plan de recrutement qui conduira le ministère du budget à faire une évaluation et une programmation dans la loi de finances, et faire par la suite correspondre au nombre d’année de formation, de sorte quand l’agent termine, qu’il soit reclassé ou recruté directement.

Notons que les futurs étudiants attendus dès la rentrée prochaine dans ces deux établissements de l’Etat, au terme de leur formation, auront différents statuts, notamment inspecteur pédagogique, enseignants du Lycée ou du Collège, etc.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Accès des enfants à l’éducation : Le Gabon veut faire mieux

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *