Economie Environnement

Gabon : Coup de pouce à une Start-up

Libreville, Dimanche 5 Mai 2019 (Infos Gabon) – La Société des brasseries du Gabon a remis vendredi à Libreville deux véhicules à une mini-entreprise spécialisée dans la collecte et le tri des déchets plastiques.

Les efforts de Recyclage et Collecte en matière de préservation de l’environnement ont été récompensés vendredi dernier. Cette start-up gabonaise spécialisée dans la collecte et le tri des déchets plastiques a reçu de la Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) deux véhicules.

L’important don a été remis à son gérant, Paulin Abessolo, par Fabrice Bonati, directeur général de l’entreprise brassicole. Ce geste qui s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociétale de la SOBRAGA devra permettre à cette jeune structure de booster son volume de collecte et de traitement de ces déchets.

« La SOBRAGA a réformé et décoré pour le compte de la jeune entreprise un canter de grande capacité pour l’enlèvement périodique des emballages plastiques et aluminium dans les points de collecte mis en place dans Libreville, ainsi qu’un buggy à remorque destiné spécifiquement au nettoyage des plages », a indiqué Fabrice Bonati.

Recyclage et Collecte qui se réjouit de cet appui qui intervient au bout d’un partenariat qui dure depuis trois ans déjà entend augmenter ses capacités.

«Voilà trois ans et demi que je collabore avec la Société des brasseries du Gabon. Ce qui m’a permis de me professionnaliser en mettant à ma disposition une équipe de suivi dynamique et des moyens matériels qui m’ont permis de signer des contrats avec d’autres partenaires», a lancé Paulin Abessolo.

Fruit d’un partenariat lancé en 2014 avec JA Gabon à l’origine de la création de Recyclage et Collecte, ce don est la preuve que la société brassicole reste déterminée à accompagner les jeunes porteurs de projets comme l’a rappelé son directeur général.

«Les équipes marketing, logistiques et financières de la SOBRAGA assistent ces jeunes entrepreneurs pour mettre en place des points de collecte des emballages de boissons, négocier les prix de revente des matières premières, monter un business model rentable et promouvoir la sensibilisation des acteurs privés et du grand public sur ce sujet», a indiqué Fabrice Bonati.

Soucieuse de la préservation de l’environnement, la SOBRAGA a profité de l’occasion pour réaffirmer son engagement à cette cause. Surtout qu’elle a eu à passer plusieurs contrats dans ce sens. Entre autres, il s’agit  d’«un appel à projets environnementaux lancé en 2019 qui doit permettre de fédérer les initiatives de la société civile et des partenaires privés autour du défi de la lutte contre la pollution plastique ».

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Réflexion autour des aires protégées littorales et du développement urbain

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *